TJK-E appelle les femmes du monde entier à la solidarité avec Shengal

0
791

Le Mouvement européen des femmes kurdes (TJK-E) organisera des manifestations dans le monde entier à l’occasion de l’anniversaire des attentats du 3 août 2014 à Shengal

Les manifestations menées par le mouvement des femmes se dérouleront sous la devise “La liberté des femmes de Shengal est la liberté de l’humanité ».

Dans une déclaration écrite, TJK-E a mentionné les massacres d’il y a 4 ans : « Le 3 août 2014, les Yazidis (Êzidî) de Shengal ont été attaqués par des gangs de Daesh devant le monde entier, témoin d’un grand génocide. Le véritable but des attaques était d’effacer l’ancienne foi Yazidie de la surface de la terre. C’est pourquoi ils ont systématiquement ciblé les femmes Yazidies.

C’est un fémicide, ainsi qu’un génocide. Les gangs de Daesh ont massacré plus de 3.000 Yazidis, dont la plupart étaient des femmes et des enfants. Des dizaines de milliers de personnes ont été forcées d’abandonner les terres où elles vivaient et d’emprunter les routes. Certains de ceux qui ont réussi à trouver refuge dans les montagnes ont perdu la vie à cause de la faim et de la soif, surtout des enfants. Quelque 5.000 femmes et enfants, capturés vivants par les gangs, ont été systématiquement torturés et violés, et vendus sur les marchés comme esclaves. Le sort de milliers de personnes encore aux mains des gangs est encore inconnu ». 

TJK-E a déclaré que cette attaque identifiée par les Nations Unies comme un génocide était le 74ème Firman (décret de génocide) dans l’histoire de Yazidi : « Le 74e Firman a été écrit avec du sang, comme les autres. Ce qui reste de cette grande catastrophe, c’est un grand génocide, un féminicide, un infanticide et une migration. Après le génocide, on a compris une fois de plus combien l’autonomie gouvernementale et l’autodéfense sont nécessaires et inévitables pour que le peuple Yazidi se protège et protège sa foi, et pour la première fois à Shengal, sous la direction des femmes, une autonomie démocratique a été proclamée à Shengal ». 

Le TJK-E a déclaré que le féminicide est une grande menace dans le monde entier : « Partout dans le monde, les femmes sont soumises à des attaques systématiques et sont violemment assassinées en raison de leur sexe, en plus d’être confrontées à d’immenses pressions quotidiennes. Le harcèlement, le viol, la violence psychologique et économique à l’égard des femmes se poursuivent à pleine intensité, alors que les auteurs ne sont pas véritablement traduits en justice. Tout comme dans les attentats génocidaires, le féminicide se poursuit en toute impunité sur la scène nationale et internationale ».

Le TJK-E a lancé l’appel suivant pour les femmes du monde entier : « Nous organiserons des manifestations partout le 3 août 2018 sous la direction de mouvements de femmes pour que le 3 août soit reconnu comme Journée internationale d’action contre le génocide et le fémicide, avec la devise  » La liberté pour les femmes de Shengal, c’est la liberté pour l’humanité « . Il y aura une minute de silence à 18h00 pour honorer les victimes.

En commençant par nos femmes organisées en Europe et dans les quatre parties du Kurdistan, nous appelons toutes les personnes qui se considèrent comme révolutionnaires et démocrates à soutenir ces manifestations et la solidarité ».

https://anfenglishmobile.com/women/tjk-e-calls-on-women-of-the-world-to-solidarity-with-shengal-28616

 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici