L’administration autonome de la Syrie du Nord fixe ses conditions des négociations avec le régime syrien

0
743
SYRIE – TABQA – L’Administration autonome de la Syrie du Nord est prête à négocier avec le régime de Bachar al-Assad, en présence de médiateurs internationaux et avec certaines garanties, a déclaré lundi un responsable politique kurde syrien.
 
Salih Muslim, membre du conseil suprême des régions kurdes du nord-est de la Syrie, a déclaré que les reportages des médias favorables au régime syrien concernant les négociations ou la confiscation de territoire par le gouvernement syrien n’étaient pas exacts.
 
« Le dialogue qui a eu lieu à Tabqa il y a quelques jours concernait le secteur des services sur le plan administratif pour le barrage de l’Euphrate, et n’a rien à voir avec les négociations politiques », a déclaré Muslim.
 
Par ailleurs, Muslim a déclaré que le régime n’était pas sérieux dans ses négociations avec l’Administration autonome car il diffusait simultanément des informations incorrectes et trompeuses à travers ses médias d’Etat.
 
Les FDS sont dirigées par les forces kurdes YPG et contrôlent d’autres zones au-delà des régions historiquement kurdes. Elles contrôlent la ville de Raqqa, ancienne base d’opérations de l’État islamique (EI) en Syrie, et la province orientale de Deir al-Zor, à la frontière irakienne.
 

L’Administration autonome dans le nord-est du pays a déclaré qu’elle voulait que le conflit syrien se termine avec un système décentralisé qui garantit les droits des minorités, y compris les Kurdes.

Source

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici