Les femmes de Kobanê s’organisent dans tous les domaines

0
701

ROJAVA – KOBANÊ – Les activités et l’emploi des femmes se développent à Kobanê sous la direction du Mouvement des femmes Kongra Star où les femmes s’organisent dans tous les domaines, de la protection à la justice en passant par la politique et la diplomatie, tandis que le Kongra Star se prépare pour la conférence liée aux activités professionnelles des femmes qui se tiendra le 15 juillet prochain.

Jusqu’à présent, le Kongra Star, une institution qui a pris pour base la lutte pour la liberté et la formation des femmes, a beaucoup œuvré pour faire avancer la question des femmes dans tous les domaines de la société. Le Kongra Star à Kobanê cherche d’une part à résoudre les problèmes des femmes et d’autre part cherche avec les communes et les conseils de campagnes à éviter les erreurs. Une membre de la coordination du Kongra Star dans la région de l’Euphrate, Falek Yousef, a annoncé qu’elles tiendraient leur conférence après une année de travail et ont parlé de leur travail à l’agence de l’ANHA.

 
Falek Yusuf a souligné qu’elles ont commencé à organiser les femmes depuis 2005 autour de l’Union de Star et qu’après la Révolution du Rojava en 2016, le nom de l’union a été changé en Kongra Star.
 
Falak Yusuf a déclaré que le style de leur lutte a changé avec la révolution du Rojava et que leur organisation, qui était une organisation kurde au départ, comprenait également les femmes arabes, turkmènes, syriaques, arméniennes et assyriennes.
 
Falek a déclaré : « Notre objectif principal est de former et d’organiser les femmes afin qu’elles puissent faire leurs preuves dans la société et résoudre leurs problèmes. »
 
Dans le domaine de la formation
 
Falek a déclaré qu’elles ouvrent de nouvelles académies pour la formation et la concentration sur la mentalité. Elle a expliqué que les sujets de formation dans les académies tournent autour de la lutte pour la liberté des femmes, la science des femmes, l’histoire des femmes et la société.
 
Dans le domaine de la justice
 
Falek a déclaré : « les problèmes des femmes dans la société sont nombreux dans notre société et nous résolvons ces problèmes de différents moyens et manières. Quand il y a un problème lié aux femmes, la commune elle est incapable de résoudre le problème qu’elle envoie à la Maison des Femmes et si la Maison des Femmes est également incapable de trouver une solution, le problème se retrouve une dernière mesure devant les tribunaux pour les femmes afin qu’il soit résolu. »
 
Dans le domaine de l’économie
 
Falek a parlé de l’économie de la femme et a montré que les femmes renforcent leur économie grâce à des associations. Falek a déclaré que les femmes ont ouvert de nombreux projets tels que la couture et la restauration, ainsi que des projets agricoles et de nombreux autres projets. Falek a souligné que l’aspect économique est très important dans l’organisation des femmes et donc elles donnent de l’importance au travail économique.
 
La membre du Kongra Star, Falek Youssef a déclaré qu’elles tiendraient leur conférence une fois par an, qui aura lieu cette année le 15 juillet.
 
Falek a conclu: «Lors de la conférence, nous ferons le plan annuel, changerons la gestion des conseils et annoncerons au public le travail que nous avons fait dans la région en ce qui concerne les femmes (…) »
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici