AccueilMoyen-OrientTurquieTemelli : Les universités sont à nous

Temelli : Les universités sont à nous

Turquie, Istanbul – Le coprésident et candidat du HDP, Sezai Temelli, s’est rendu à l’Université d’Istanbul mercredi.

« Je suis membre de cette université depuis 35 ans », a-t-il rappelé dans son discours devant l’université. « Je suis fier d’être membre de l’Université d’Istanbul, une institution aussi importante. C’est l’université qui apporte la plus grande contribution à la recherche scientifique en Turquie ».

Rappelant qu’il ne pouvait pas entrer dans l’université où il a travaillé pendant 35 ans car il est aussi un universitaire licencié, Temelli a ajouté : « Aujourd’hui, après 35 ans de travail, mes amis et moi ne pourrons pas entrer dans notre faculté. Nous avons été licenciés avec le KHK (décret statutaire). Notre travail a été ignoré. Après le coup d’Etat du 15 juillet, il y a eu ceux qui ont souffert de la plus grande victimisation à cause de l’état d’urgence. Le KHK a été introduit de manière arbitraire.

La promesse la plus importante que nous avons faite en tant que HDP est de lever l’état d’urgence après le 24 juin, en veillant à ce que toutes les victimes du décret statutaire soient réintégrées et puissent reprendre leur travail ».

Le coprésident du HDP, qui a exhorté à travailler dur pour franchir le seuil au nom de la démocratie, a déclaré : « Tant dans notre parti que dans le programme présidentiel, nous avons déclaré que nous voulions normaliser ce pays. Nous croyons que nous pouvons résoudre tous les problèmes ensemble en suivant le processus ordinaire. Nous pouvons nous débarrasser de l’état d’urgence et de la mentalité qui le sous-tend. Tous nos amis qui ont été victimes de l’état d’urgence pourront retourner au travail et apporter leur contribution à la société.

Pour que des universitaires qui ont été renvoyés des universités, mais aussi des enseignants renvoyés de nombreuses écoles, ainsi que des personnes travaillant dans les municipalités et les services de santé, puissent retourner à leur travail, nous devant franchir le barrage érigé devant le HDP le 24 juin.

Les universités sont à nous. Renforcer la lutte démocratique autonome de l’université, c’est contribuer à la lutte de la Turquie pour la démocratie. Nous continuerons à relever le défi de protéger les universités de l’influence de la tutelle politique. »

 

https://anfenglish.com/news/temelli-universities-are-ours-we-will-get-people-reinstated-27416

 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici