Panel tenu à Diyarbakır pour la Journée de la langue kurde

0
721

DİYARBAKIR – Un panel a été organisé à Diyarbakır pour la Journée de la langue kurde, célébrée chaque année le 15 mai. L’importance de la langue maternelle et ses effets sur les enfants ont été discutés lors du panel.

Un groupe d’experts s’est réuni au siège de Diyarbakır du syndicat de l’enseignement Eğitim Sen, à l’occasion de la Journée de la langue kurde, célébrée le 15 mai. Les écrivains kurdes, les membres du Parti démocratique des peuples et les étudiants de l’Association de la promotion de la langue kurde (Kurdi-Der), qui a été fermée par un décret d’urgence, et les membres des nombreuses ONG ont assisté au panel.

La modératrice du panel Enîse Ekinci a commencé son discours en parlant de l’histoire de la Journée de la langue kurde. Après le discours d’Enîse, l’écrivain kurde Adar Jiyan a commencé à parler. Adar a déclaré que le groupe s’était réuni aujourd’hui grâce à leurs réalisations. Mentionnant la relation de la langue kurde avec la nature, la mère et l’enfant, Adar a déclaré que les enfants apprennent encore la langue kurde en enregistrant chaque mot de leurs mères parce que les femmes protègent encore leur relation avec la nature.

Le panel s’achèvera après les présentations des écrivains kurdes Selim Temo et Süleyman Yılmaz.

Source

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici