Demirtaş : Nous parlerons de la fin tragique du dictateur

0
822
TURQUIE – Le candidat du HDP pour la présidence de la Turquie, Selahattin Demirtaş a déclaré qu’ils (HDP) sont la seule alternative et a appelé tous ceux qui ont créé les succès du 7 juin et du 1er novembre 2015 à travailler dans l’esprit du devoir et de la responsabilité.
 
Selahattin Demirtaş, candidat présidentiel du HDP (Le parti démocratique des peuples), a répondu aux questions de l’Agence de presse kurde Mezopotamya par l’intermédiaire de ses avocats depuis la prison d’Edirne où il est tenu en otage.
 
« LE HDP EST LA SEULE ALTERNATIVE »
 
Demirtaş a souligné que la seule alternative pour les peuples de la Turquie est le HDP : « Nous sommes l’alternative, l’alternative c’est le HDP. Il n’y a pas besoin de chercher des alternatives ailleurs. La ligne démocratique commune de tous les opprimés s’est déjà réunie pour former le HDP comme alternative. Aujourd’hui, le HDP est devenu une ligne politique beaucoup plus importante et un espoir pour tous les peuples. »
 
Demirtaş a également déclaré que la visite des députés du CHP était strictement pour la solidarité.
 
« LE HDP EST ASSEZ FORT POUR VAINCRE LE FASCISME, MALGRÉ TOUT »
 
Lorsqu’on lui a demandé quelle était la force potentielle du HDP lors des élections, Demirtaş a déclaré :
 
« Souvenez-vous qu’Erdoğan a dit « Enterrez le HDP dans les urnes » lors d’une réunion du parti. Les ordres d’Erdoğan ne s’adressent pas aux électeurs, mais aux forces de l’État. Cela signifie « Ne laissez pas le HDP fonctionner, empêcher leurs votes de sortir des urnes ». Le HDP est un mouvement populaire fort, qui peut vaincre le fascisme aux urnes malgré toute l’oppression, les obstacles et les difficultés.
 
Ce n’est pas trop loin, tout sera clair le 24 juin. Lors de cette élection, le HDP montrera son potentiel pour dépasser les 20%.
 
Nous parlerons de la fin tragique de ceux qui désirent de dictature et de la victoire des forces de la démocratie. »
 
« J’ai envoyé un message pour qu’ils ne me rendent pas visite »
 
Lorsqu’on lui a demandé si quelqu’un de l’AKP (le parti au pouvoir) l’avait contacté, Demirtaş a déclaré :
 
« Je n’ai eu aucun contact direct ou indirect avec les membres de l’AKP. Il y a quelque temps, la sous-commission parlementaire des prisons a rendu visite à Enis Berberoğlu en prison. J’ai envoyé un message à la commission pour qu’elle ne vienne pas nous rendre visite parce que nous ne les aurons pas reçus. S’ils souhaitaient si terriblement rendre visite à quelqu’un, ils pourraient visiter les prisons de Tarsus et d’Elazığ pour inspecter les allégations de torture sur place. Mais bien sûr, ils n’y sont pas allés.»
 
APPEL AUX ÉLECTEURS
 
Selahattin Demirtaş, ancien co-président du HDP et candidat à la présidence de la Turquie a fait appel aux électeurs :
 
« J’appelle tout le monde, surtout les jeunes et les femmes qui ont créé les victoires du 7 juin et du 1er novembre avec beaucoup d’efforts, de sacrifices et de courage. L’esprit du devoir et de la responsabilité. Convaincre tout le monde de nouveau, y compris vos ex ! »

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici