Le Tribunal des Peuples qui a jugé la Turquie rendra son verdict le 24 mai

0
667
Les 15 et 16 mars à Paris, un panel de juristes du Tribunal Permanent des Peuples a entendu les témoignages de divers crimes de guerre et crimes contre l’humanité commis par l’Etat turc contre les Kurdes et leurs représentants, organisations … Le Tribunal rendra son verdict le 24 mai à 12h30 au Parlement européen.
 
Le raisonnement de l’Accusation était que ces crimes étaient en effet commis de manière «systématique», ce qui a conduit à la conclusion que l’Etat turc suivait un schéma pour frapper les Kurdes, leurs organisations, leurs réalisations sociales, politiques, culturelles et économiques.
 
Parmi les différents affaires entendus par les juristes se trouvaient les témoignages de l’ancienne maire de Cizre, Leyla Imret et de l’ex-député HDP de Sirnak, Faysal Sariyildiz.
 
De même, les familles des 34 civils tués à Roboski le 28 décembre 2011 ont été entendues. Des témoignages ont été recueillis sur la répression des journalistes et des médias kurdes et sur le triple assassinat politique perpétré à Paris le 9 janvier 2013, lorsque Sakine Cansiz, membre fondatrice du PKK, et Fidan Dogan et Layla Saylemez, deux militantes politiques kurdes, ont été tuées au bureau du centre d’information de Kurdistan au cœur de Paris.
 
L’audience de deux jours à Paris a vu la participation de plus de 400 personnes et a attiré l’attention des médias.
 
Le Tribunal populaire est entré dans sa phase finale avec l’annonce du verdict au Parlement européen le 24 mai.
 
Le juge français et président du Tribunal, M. Philippe Texier, avec les autres membres du jury, annoncera le verdict.

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici