Le régime iranien a exécuté cinq prisonniers kurdes

0
474

IRAN/ ROJHELAT – Cinq Kurdes condamnés pour meurtre ont tous été exécutés par le gouvernement iranien à la prison centrale d’Urmia, au Rojhelat, a indiqué un groupe de défense des droits, ce lundi 23 avril.

Hangaw, une agence de défense des droits de l’homme au Kurdistan iranien, a indiqué que les exécutions avaient eu lieu le lundi matin.

Le gouvernement iranien a exécuté jusqu’à 112 Kurdes en 2017 pour diverses délits ont déclaré des militants civils iraniens kurdes.

Ce nombre est égal à 23% des personnes pendu par la République islamique l’année précédente.

Selon l’Association des droits de l’homme du Kurdistan, au moins 530 personnes ont été exécutées par les autorités iraniennes en 2016.

source 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici