Procès de Nusaybin : La résistance vaincra le fascisme !

0
978
TURQUIE – MARDIN – Le premier jour du procès contre 50 Kurdes arrêtés durant le blocus de l’armée turque à Nisêbîn (Nusaybin) en 2016 a eu lieu hier.
 
Le 14 mars 2016, l’État turc a imposé un blocus armé dans à Nusaybin, district de Mardin. La ville a été attaquée par la police turque et des unités militaires et presque rasée. Hier, le procès a commencé sur 50 des 67 militants détenus depuis le 26 mars 2016, qui ont été arrêtés dans le cadre de la résistance aux attaques. Akar Ikba, emprisonné dans la prison de type E de Mardin, a fait sa défense. Ikba, dans sa défense en kurde, a souligné la répression de la population kurde et a déclaré : « Quand j’ai vu ce qui se passait à Sur et à Cizre, je me suis dirigé vers le Kurdistan du Nord. Vive la fraternité des peuples kurde et turc, vive le PKK et le peuple kurde. »
 

« Tant que l’isolement continuera … »
 
Après la défense d’Ikbas, Ibrahim Halil Ildiz a pris la parole. Il s’est défendu au nom des prisonniers de la prison de Tokat. Ildiz a souligné l’isolement imposé au leader du PKK, Abdullah Öcalan. Illdiz a souligné que l’isolement est dirigé contre tous les peuples de la Turquie: « Tant que l’isolement et la répression sur Imralı ne seront pas finis, il n’y aura pas de paix dans le monde, la guerre continuera. Nous avons condamné cela et expliqué ce qui se passerait : la Turquie sera jugée devant les tribunaux internationaux pour ce qu’elle a fait à Afrin. »
 
« La résistance vaincra »
 
Ildiz a critiqué la politique actuelle et a poursuivi sa défense en ces termes : « Erdoğan, avec un esprit court mais d’une grande violence, veut séparer les Kurdes dans les quatre parties et mettre en œuvre son programme politique, mais ce programme n’est que l’expression de ses sales rêves. Les Kurdes sont déterminés et ils le montrent, ceux qui l’ignorent tomberont, Erdoğan se trompe, le monde entier demandera des comptes pour Cizre, Sur, Nusaybin, Şırnak et İdil, la résistance au fascisme s’intensifiera et vaincra.« 
 
« Les tribunaux obéissent à Erdoğan »
 
Ildiz a rapporté la répression dans les prisons et a condamné l’utilisation d’uniformes. Il a déclaré: « Erdoğan a mis l’uniforme des prisonniers à l’ordre du jour, les tribunaux lui ont obéi, ils veulent que la voix d’Erdoğan et de Bahçeli soit entendue et tous ceux qui s’y opposent se rendent coupables sous divers prétextes. »
 
« Les tortionnaires de la police doivent être condamnés »
 
Ildiz a rapporté qu’ils avaient tous été torturés lors de leurs premiers interrogatoires. Il a expliqué que la même répression se poursuivait et a mis fin à sa défense en disant : « À notre place, la police torturante devrait être condamnée ici, nous l’avons montrée ici, notre procès n’est pas juste, nous ne pouvons pas voir nos avocats ou nos dossiers. Pour un procès équitable, le tribunal devrait intervenir ici. Si les jugements ne sont pas rendus ici, mais selon le pouvoir en place, alors vous devriez savoir que vous pouvez être le prochain à être condamné ici. (…) Je voudrais vous le rappeler, n’oublie pas ceci. »
 
Le procès se poursuit aujourd’hui.

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici