Accueil Kurdistan Bashur La vie communale dans les hauts pâturages de Qandil

La vie communale dans les hauts pâturages de Qandil

0
418
KURDISTAN SUD – QANDIL – Avec le début du printemps, la population de Qandil se déplace vers les hauts pâturages.
 
Le printemps a commencé et les habitants de Qandil campent sous des tentes dans les alpages. Cette tradition continue malgré les raids aériens turcs. Beaucoup de gens de Qandil vont à Sulaymaniyah, Ranya ou Kirkuk en hiver pour travailler et gagner leur vie là-bas. Au printemps, ils sont attirés vers les montagnes. Ils ne peuvent pas s’habituer à la vie en ville. Sur les alpages, ils cultivent un mode de vie collectif.
 

 

Les femmes jouent un rôle important dans cette vie. Elles se lèvent tôt le matin pour traire leurs moutons et les nourrir ensuite. Avec du lait et du yaourt fait maison, elles peuvent gagner un revenu.

Le soir, les femmes se rassemblent autour d’une tente et tissent des paniers. Les hommes les rejoignent aussi. Leurs conversations portent souvent sur l’oppression du peuple kurde. Ils chantent des chansons qui témoignent de la résistance séculaire des Kurdes.

source : https://anfenglish.com/kurdistan/communal-life-on-the-high-alps-of-qandil-26138

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici