Le système éducatif du Rojava favorise la cohabitation des peuples

0
328

 

ROJAVA –  Contrairement au système qui se perpétue à travers la mentalité de l’État-nation dans le monde entier, une vie basée sur la cohabitation des peuples a été mise en place dans le nord de la Syrie.

Après la révolution du Rojava, les efforts pour les langues, les cultures et l’histoire des peuples se sont intensifiés dans le nord de la Syrie où un système éducatif basé sur la cohabitation des peuples, multilingue et multiculturel, a été mis en place au lieu de la langue unique, la culture unique et les systèmes de « races » uniques mis en place par l’État-nation.

Les enfants arabes, kurdes et syriaques du nord de la Syrie reçoivent un enseignement dans leur propre langue durant les 3 premières années de l’enseignement primaire. De la 4e à la 6e année, les enfants apprennent les langues des autres peuples avec lesquels ils vivent. Les comités d’éducation du nord de la Syrie mettent en œuvre le même système dans les écoles secondaires et les universités. Dans de nombreuses villes, les enfants arabes, kurdes et syriaques apprennent la langue et la culture des uns et des autres.

Les enfants arabes, kurdes et syriaques étudient ensemble à l’école élémentaire de Salih Ebdê, où l’administrateur Ayn Heyat Ebas a déclaré que les élèves recevaient une éducation avec la conscience de la cohabitation des peuples.

Ayn Heyat a dit que les enseignants reçoivent au préalable une formation intense sur la fraternité des peuples, et a ajouté : « Les étudiants d’autre part ont déjà intégré la vie commune des peuples qui se reflètent dans leur vie ».

Article d’origine : https://anfenglishmobile.com/rojava/education-system-in-rojava-favors-the-common-life-of-the-peoples-26105

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici