Kongra Star : « La révolte des femmes pour Afrin » se poursuit avec une large participation

0
422

L’administratrice de Kongra Star, Walida Bouti, a déclaré qu’elles poursuivront leur campagne jusqu’à la libération de la ville d’Afrin de l’abomination du terrorisme et a appelé toutes les femmes à être solidaires face à l’attaque de l’armée d’invasion turque et pour faire entendre la voix des femmes libres au niveau mondial.

La première étape de cette campagne a été lancée le 8 février en Syrie du Nord et dans le monde où les femmes d’Amérique latine les ont rejoint dénonçant le génocide contre les femmes et les enfants et ont soutenu la  » Résistance « .

Déclarations et organisation de marches se sont succédées et les femmes ont afflué de toutes les régions du Nord de la Syrie vers Afrin pour manifester leur solidarité et les femmes de la plupart des pays européens et du Moyen-Orient ont participé intensivement à la Journée internationale des femmes.

Après l’occupation de la ville d’Afrin par l’armée turque et le meurtre et le déplacement de civils et de personnes innocentes, des milliers de femmes, d’enfants et de personnes âgées ont été déplacés afin d’échapper au danger de génocide. Des centaines de milliers d’habitants d’Afrin ont été contraints de quitter leur ville le 18 mars.

Depuis lors, les populations d’Afrin ont été forcées de quitter leurs villes et leurs conditions de vie sont très dures, sans que les institutions internationales des droits de l’homme n’offrent une protection, une aide humanitaire ou médicale.

Kongra Star a lancé la deuxième étape de la campagne « La révolte des femmes pour Afrin » le 8 avril annonçant des actions et divers évènements.

Sur les objectifs de cette campagne, Walida Bouti a confirmé que la résistance continue : « Nous sommes parties des communes, qui est la plus petite cellule de la société et qui contribuent à la construction d’une société libre et démocratique. Cette résistance ne s’arrêtera pas jusqu’à la libération d’Afrin de l’abomination du terrorisme turc, qui a tué, pillé, saboté, violé et kidnappé des femmes à Afrin ».

Walida Bouti a lancé un appel à toutes les femmes à se joindre à la campagne pour faire entendre la voix des femmes et de la révolution dans toutes les parties du monde.

Article d’origine : http://www.hawarnews.com/en/haber/women-revolt-for-afrin-continues-with-vast-participation-h698.html

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici