AccueilEuropeFranceDestruction d'une preuve dans l'affaire de l'attentat de la rue d'Enghien?

Destruction d’une preuve dans l’affaire de l’attentat de la rue d’Enghien?

PARIS – Hier soir, lors d’un contrôle de routine, des policiers découvrent un système d’écoute de communications à bord d’un véhicule à deux pas du centre kurde où un attentat terroriste à fait trois morts il y a une semaine. Les policiers ne font rien de mieux que d’exploser ce dispositif d’espionnage sophistiqué (des services secrets turcs?) ! Pour le bloggeur Claude Gourdon, il s’agit de destruction d’une preuve dans l’affaire de l’attentat de Paris qui a ciblé les Kurdes.

Les policier aurait également arrêté une femme qui se trouvait dans la voiture, sous l’emprise de stupéfiants. Est-ce que cette femme a un rapport avec celle qui aurait déposé le tueur sur les lieux du crime à bord d’une voiture et si oui, est-ce la même voiture?

Les détails de ce fait « étrange » ont été rapportés par Amaury Bucco, journaliste chez CNEWS.

Le billet de Claude Gourdon est à lire ici

 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici