AccueilCultureTURQUIE. Interdiction d'un concert kurde et arrestations de 25 manifestants

TURQUIE. Interdiction d’un concert kurde et arrestations de 25 manifestants

ISTANBUL – Le bureau du gouverneur d’Istanbul / Küçükçekmece a interdit le concert de fin d’année prévu par l’association culturelle kurde Navenda Çanda Mezopotamya (MKM). Après l’interdiction, la police turque a attaqué une foule rassemblée devant le bâtiment d’HDP et a arrêté 25 personnes.

Le bureau du gouverneur du district de Küçükçekmece a interdit samedi le concert d’une organisation culturelle kurde d’Istanbul, prétendant que l’événement « va perturber l’ordre public et la sécurité générale ».

Suite à la décision du gouverneur d’interdire le concert, des musiciens du Centre culturel de Mezopotamya (MKM) et le député du Parti démocratique des peuples (HDP) Musa Piroğlu, ainsi qu’un groupe de citoyens se sont rassemblés devant le centre de spectacles du district de Küçükçekmece, où le concert devait avoir lieu.

La police a attaqué le groupe et arrêté 25 personnes.

« L’animosité du gouvernement contre les Kurdes et la langue kurde continue. Ils ne peuvent pas nous faire taire par des interdictions, ils ne peuvent pas arrêter les [rondes de danses] », a déclaré Piroğlu après les arrestations.

MKM a annoncé que le concert aurait lieu samedi soir au siège du HDP à Bağcılar.

Plusieurs musiciens kurdes de Turquie et d’Iran sont attendus pour le concert « Em ê Bêjin » [Nous allons dire]. Le concert comprendra des chansons kurdes traduites en turc et présentées comme des chansons turques dans le cadre de la politique de pillage culturel de l’État colonialiste turc.

Les responsables turcs ont utilisé l’interdiction des événements artistiques et culturels ces dernières années comme un outil pour opprimer essentiellement l’opposition kurde.

Medya News: Turkey bans Kurdish concert, detains 25 people

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici