AccueilKurdistan« Il apparaît nécessaire d’imposer le Parti des travailleurs du Kurdistan à...

« Il apparaît nécessaire d’imposer le Parti des travailleurs du Kurdistan à la table des négociations »

Le politologue Olivier Grojean déclare qu’il faut radier la guérilla kurde (PKK) de la liste des organisations terroristes de l’Europe et l’inclure à la table des négociations pour la paix au Moyen-Orient plutôt que de laisser la Turquie déstabiliser la région.

« Alors que la justice belge a estimé en 2020 que le PKK ne pouvait pas être considéré comme terroriste, la CJUE se prononcera mercredi 14 décembre sur son inscription sur les listes 2020 et 2021. Aujourd’hui, on peut évidemment continuer de laisser la Turquie déstabiliser le Moyen-Orient et faire le jeu de Daech… ou décider qu’un autre acteur doit être invité à la table des négociations, qu’il apparaît nécessaire d’imposer, sauf à plonger toute la région dans un nouveau chaos », a écrit Olivier Grojean dans une tribune publiée sur le site Le Monde.

A lire ici: Moyen-Orient : « Il apparaît nécessaire d’imposer le Parti des travailleurs du Kurdistan à la table des négociations »

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici