AccueilMoyen-OrientIranIRAN. 5 manifestants kurdes condamnés à mort à Oshnaviyeh

IRAN. 5 manifestants kurdes condamnés à mort à Oshnaviyeh

IRAN / ROJHILAT – Au moins cinq manifestants kurdes ont été condamnés à mort à Oshnaviyeh (Shno) alors que l’exécutions des manifestantes a débuté officiellement hier.

N’ayant pas pu mettre fin à la révolte populaire malgré le bang de sang, les mollahs iraniens ont commencé a exécuter les manifestants emprisonnés. Après l’exécution du jeune musicien Mohsen Shekari hier à Téhéran, on signale que 5 manifestants kurdes, dont la majorité a moins de 24 ans, ont été condamnés à mort par un tribunal d’Ourmiyê / Oshnaviyeh, dans la province de l’Azerbaïdjan occidental.

Hier, les mollahs iraniens ont exécuté le jeune militant Mohsen Shekari à Téhéran après un simulacre de procès. Des milliers d’autres manifestants et activistes emprisonnés risquent le même sort tandis que des civils kurdes et baloutches sont abattus dans la rue, ce qui fait l’économie du nombre de procès-spectacles.

Les manifestations de masse contre le gouvernement lancées à la suite du meurtre de Jina Mahsa Amini par la police des mœurs à Téhéran le 16 septembre se poursuivent malgré la répression sanglante du régime. Plus de 20 000 manifestants ont été arrêtés jusqu’à présent, des milliers d’autres tués ou blessés par les forces du régime depuis le début des protestations anti-régime. Certains civils détenus sont condamnés à mort pour « guerre contre Dieu » (moharebeh) ou « corruption sur terre »  après des procès-spectacles éclaires et exécutés aussitôt.

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici