AccueilEuropeAllemagneLes drapeaux kurdes restent criminalisés en Allemagne 

Les drapeaux kurdes restent criminalisés en Allemagne 

ALLEMAGNE – Dans sa réponse à la question d’un député concernant la criminalisation des « drapeaux kurdes » en Allemagne, le gouvernement fédéral a déclaré qu’il laissait à la discrétion des États fédéraux le soin de prendre des mesures contre le port des drapeaux jaune-rouge-vert.

La criminalisation des drapeaux YPG et YPJ dans différents États ces dernières années a conduit à de nombreuses poursuites judiciaires, perquisitions domiciliaires et descentes de police lors de manifestations. Maintenant, le gouvernement fédéral précise que même montrer le drapeau jaune, rouge et vert peut être criminalisé par les États fédéraux.

Secrétaire d’État, Günter Krings a répondu à une question du député André Hahn (DIE LINKE) : « Porter le drapeau de la soi-disant Fédération démocratique du nord de la Syrie, également connue sous le nom de Rojava, n’est pas interdit en soi en Allemagne, mais chaque fois qu’il est effectué par une organisation déjà interdite [PKK] de manière à favoriser leur cohésion ou à faire référence à leurs objectifs à des fins de propagande, les autorités compétentes des États fédéraux doivent décider au cas par cas si le drapeau ci-dessus doit être inclus. »

ANF

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici