AccueilMoyen-OrientIranIRAN. Les Kurdes filment les crimes des forces armées iraniennes

IRAN. Les Kurdes filment les crimes des forces armées iraniennes

IRAN / ROJHILAT – Mahabad, Sanandaj, Kermanchah… le régime iranien a envoyé ses forces armées dans les localités kurdes où les manifestants civils sont abattus dans la rue. Devant l’inaction de la communauté internationale et de la soi-disant « opposition iranienne » qui qualifie les Kurdes marginalisés de « séparatistes », ces derniers doivent se filmer en train d’être massacrés par les sbires des mollahs.

Bien que les massacres soient généralisés dans tout le Kurdistan iranien, depuis hier soir, les forces iraniennes commettent un bain de sang à Djavanroud, une ville de la province de Kermanchah. Les manifestants abattus* se filment en train d’être abattus par les forces armées iraniennes et publient les vidéos sur les réseaux sociaux malgré les coupures d’internet.

A Javanroud toujours, ce matin, les forces iraniennes ont ouvert le feu sur la foule qui assiste aux funérailles de deux adolescents qui ont été tués lors de manifestations d’hier soir. Cette scène a également été filmée par les victimes et se trouvent sur les réseaux sociaux.

Les victimes kurdes doivent eux-mêmes documenter les crimes de guerre du régime iranien alors que ce travail incombe à l’ONU. Mais, on le répète encore: quand il s’agit des crimes de guerre et crimes contre l’humanité commis envers les peuples colonisés / apatrides, la communauté internationale viole ses propres lois en refusant d’intervenir pour arrêter les génocides.

*Le régime iranien a envoyé l’armée écraser dans le sang la contestation populaire dans les régions kurdes d’Iran où la population ne quitte plus la rue depuis le meurtre de Jina Mahsa Amini le 16 septembre à Téhéran. Le bilan provisoire fait état de plus de 100 morts civils et des milliers de blessés au Kurdistan iranien.

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici