AccueilMoyen-OrientIranIRAN. Les mollahs condamnent à mort un musicien kurde

IRAN. Les mollahs condamnent à mort un musicien kurde

IRAN – Saman Yasin (Seydi), un musicien kurde de Kermanshah, a été condamné à mort par les mollahs iraniens trois semaines après son arrestation. Le musicien qui avait apporté son soutien aux manifestations anti-régime a été soumis à la torture physique et psychologique pendant sa détention selon les ONG de défense des droits humains.

Selon le rapport reçu par l’ONG Hengaw, l’audience du tribunal de Saman Yasin, 27 ans, s’est tenue à Téhéran le 29 octobre 2022 et il a été reconnu coupable de « Moharebeh » (guerre contre Dieu). Il peut être exécuté à tout moment.

Saman Seydi, connu sous le nom de Saman Yasin, auteur-compositeur et rappeur kurde de Kermanshah et vivant à Téhéran, a été enlevé par les forces de sécurité iraniennes le 2 octobre pour avoir soutenu les manifestations anti-régime.

Saman Yasin a été soumis à de graves tortures mentales et physiques pendant sa détention.

Saman Yassin a publié plusieurs chansons de protestation kurdes sur des sujets tels que le chômage et l’oppression du peuple par le gouvernement. De plus, sur sa page Instagram, il a soutenu le soulèvement national contre le meurtre de Jina Mahsa Amini en publiant plusieurs articles.

Hengaw

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici