AccueilKurdistanRojavaSauvés de DAECH, Kobanê et le Rojava sont sous la menace de...

Sauvés de DAECH, Kobanê et le Rojava sont sous la menace de la Turquie

SYRIE / ROJAVA – À l’occasion de la Journée mondiale pour Kobanê, l’alliance des forces arabo-kurdes (FDS) a salué une fois de plus la solidarité internationale qui a contribué à la victoire sur l’EI. Un soutien actif est toujours nécessaire compte tenu des attaques de la Turquie et des groupes jihadistes, rappellent les FDS.

Le 1er novembre est célébré dans le monde entier comme la Journée Kobanê depuis 2014. Cette journée marque le point culminant des actions internationales de soutien à la résistance des YPG/YPJ contre l’EI à Kobanê. La libération de la ville a marqué la première défaite de l’EI et initié une phase qui a conduit à la destruction de l’autorité territoriale islamiste en Syrie au printemps 2019.

A l’occasion de la Journée Mondiale pour Kobanê (#WorldKobaneDay), les Forces Démocratiques Syriennes (FDS) ont publié le communiqué suivant:

« Aujourd’hui, 1er novembre, est le jour où nous célébrons le soutien à la résistance à Kobanê contre la terreur de l’EI. Le 15 septembre 2014, l’EI, avec le soutien des puissances régionales, a lancé une attaque terroriste massive dans la région. Des centaines d’internationalistes de toutes les régions du Kurdistan et du monde, ainsi que les combattants des YPG et des YPJ, ont posé un signe de sacrifice et d’inspiration pour toute l’humanité éprise de liberté et de vie.

A cette occasion, nous commémorons nos braves soldats tombés au combat et saluons tous les peuples du monde, tous ceux qui se sont levés du Kurdistan à l’Afghanistan, de l’Argentine au monde entier, qui sont descendus dans la rue et ont soutenu la résistance de nos combattants. Nous saluons également les associations, organisations, syndicats et individus qui ont mis toute leur force et leur énergie dans ce service pour attirer l’attention de la communauté internationale sur cette vaillante résistance et la persuader de la soutenir. Ce jour est le jour du tollé de millions de personnes qui ont exprimé la libre conscience du monde contre la tyrannie de DAECH.

Sans aucun doute, l’attitude unique contre la guerre dans le passé et aujourd’hui est le principe le plus important pour nos combattants. La résistance légendaire de Kobanê a illustré le triomphe de la volonté contre la puissance terroriste lourdement armée de l’EI. Jusque-là, l’EI avait réussi grâce au soutien des puissances régionales. Mais nos combattants se sont sacrifiés devant les chars pour arrêter l’ennemi. Parce que les armes et les munitions n’ont pas suffi à arrêter l’attaque à grande échelle de l’EI.

Cependant, la volonté de vivre et de résister de nos combattants était plus forte que toutes les armes, les conspirations et le soutien régional à l’EI. (…) Le succès de nos guerriérs, qui ont combattu l’EI avec de grandes pertes sur le front à Kobanê malgré leurs moyens limités, était un message du peuple du nord et de l’est de la Syrie aux États du monde que l’EI peut être vaincu avec patriotisme, moralité et humanité.

L’écho international de la résistance à Kobanê a été généré par le sacrifice de nos camarades. Une nouvelle page s’est ainsi ouverte dans le livre de l’unité entre tous les peuples avec leurs langues et leurs croyances différentes. Pour cette raison, la communauté internationale a entendu l’écho de la résistance et l’existence militaire de l’EI a pris fin. La défense de Kobanê était une expression de la révolution des femmes inspirant les femmes du monde du nord et de l’est de la Syrie. La résistance de Kobanê est devenue une valeur immortelle dans la région et dans le monde.

À l’occasion du huitième anniversaire de la Journée mondiale du Kobanê, les menaces contre la région se poursuivent. L’État turc, en particulier, menace la région d’une nouvelle invasion. Derrière ces attaques se cache la vengeance de la Turquie pour la défaite de l’EI. Nous appelons une fois de plus l’opinion mondiale et les États à rester fidèles à nos martyrs comme ils l’étaient il y a huit ans. Nous appelons la communauté internationale à faire pression sur la Turquie pour qu’elle cesse ses attaques. Il ne faut pas permettre que les mercenaires turcs relancent l’EI et menacent ainsi la paix mondiale.

À cet égard, nous saluons une fois de plus les peuples du monde et les remercions pour leur soutien actif dans notre résistance au terrorisme et à l’occupation. Nous n’oublierons jamais ce soutien. Votre soutien est une source de force et de fierté pour nos peuples. Nous promettons une fois de plus que nous protégerons nos régions, en particulier Kobanê, contre DAECH et toutes les autres menaces. »

ANF

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici