AccueilKurdistanPEN kurde condamne le meurtre de l'universitaire Akarsel et appelle le KRG...

PEN kurde condamne le meurtre de l’universitaire Akarsel et appelle le KRG à punir les auteurs

Alors qu’on assiste depuis un an à des assassinats politiques commis par la Turquie au Kurdistan irakien, PEN kurde a condamné le meurtre de l’universitaire Nagihan Akarsel survenu hier à Sulaymaniyah et a appelé les autorités régionales du Kurdistan à remplir leurs devoirs et à punir les auteurs.

Nagîhan Akarsel, journaliste, universitaire co-rédactrice en chef du magazine Jineologî, et membre du centre de recherche en jinéologie au Kurdistan irakien, a été exécutée le matin du 4 octobre par des hommes armés devant sa maison dans le quartier Bakhtiari, à Sulaymaniyah.

PEN kurde a condamné son assassinat et a déclaré que des écrivains et des journalistes ont été ciblés pour la deuxième fois au Kurdistan du Sud au cours des 40 derniers jours.

« Nous sommes inquiets que cet incident vicieux se soit produit seulement 40 jours après le meurtre de l’écrivain et chercheur Suheyl Xurşid. Malheureusement, le gouvernement de la région du Kurdistan et ses forces de sécurité n’ont pas pu empêcher cette attaque, et les auteurs n’ont pas encore été arrêtés », a déclaré PEN kurde.

« Les autorités de la région du Kurdistan doivent remplir leurs devoirs, capturer et punir les tueurs. Si ces attaques terroristes ne sont pas arrêtées, aucun écrivain ou journaliste ne sera plus en sécurité au Kurdistan du Sud », a ajouté PEN kurde.

RSF condamne cet assassinat, qui est la cinquième attaque visant des personnalités kurdes d’origine turque ou des activistes qui critiquent le gouvernement turc, au Kurdistan irakien en un an.

“RSF dénonce avec force l’assassinat de la journaliste et écrivaine féministe kurde Nagihan Akarsel, perpétré au moment où les femmes kurdes mènent une révolte pour la libération des femmes,” déclare le bureau Moyen-Orient de Reporters sans frontières (RSF). Il s’agit de la cinquième attaque, dont quatre mortelles, contre un résident d’origine turque au Kurdistan irakien ou un activiste critique du gouvernement turc en moins d’un an. Nous demandons aux autorités locales de tout mettre en œuvre pour faire la lumière sur cette affaire, pour juger les auteurs de cet assassinat et rendre justice à Nagihan Akarsel.”

 

Depuis septembre 2021, quatre politiciens et militants kurdes ont été assassinés par des agents turcs à Sulaymaniyah, au Kurdistan d’Irak

ANF

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici