IRAN. Internet coupé au Kurdistan: bain de sang à huis-clos?

0
169
IRAN / ROJHILAT – Les mollahs iraniens ont coupé l’internet dans les régions kurdes, à Téhéran et Karaj où la population proteste en masse contre le meurtre de Mahsa Amini par la police des mœurs.
 
Alors que rien qu’au Kurdistan iranien, au moins 7 manifestant ont été tués, plus de 500 autres blessés et que plusieurs centaines d’autres ont été arrêtés, on craint que les mollahs commettent un bain de sang à huis-clos avec la coupure d’internet dans les villes, dont Téhéran, où les manifestations sont les plus importantes.

Le journaliste Behrouz Boochani appelle le monde à regarder de près à ce qui se passe en Iran en déclarant que: « Internet est ralenti au Kurdistan, à Téhéran, à Karaj et dans certaines autres villes d’Iran. Rappelez-vous quand ils ont coupé Internet il y a 3 ans, au moins 1500 personnes ont été tuées dans les rues en seulement 2 jours. Il est essentiel que le monde continue de regarder l’Iran. »
 
Mahsa (Jina) Amini était une jeune Kurde de 22 ans. Elle a été tuée par la police des mœurs à Téhéran car « mal voilée». Alors que le régime iranien prétendait qu’elle était morte à cause des problèmes de santé antérieurs, un scanner du crâne de Jina Amini montre une fracture osseuse, une hémorragie et un œdème cérébral.
 
#LetUsTalk #WhiteWednesdays #MahsaAmini #TwitterKurds #مهسا_امینی #Rojhilat #Mahsa_Amini

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici