AccueilKurdistanRojavaSYRIE. La commandante des FDS, Jiyan Tolhildan inhumée à Alep

SYRIE. La commandante des FDS, Jiyan Tolhildan inhumée à Alep

SYRIE – Jiyan Tolhildan, commandante des FDS tuée par un drone turc à Qamishlo, a été inhumée à Cheikh Maqsoud, un des deux quartiers kurdes d’Alep. Les intervenants ont condamné la coalition internationale qui laisse les drones turcs tuer les civils et les soldats du Rojava au lieu de fermer l’espace aérien de la région.
 
Salwa Yusuk (nom de guerre Jiyan Tolhildan), commandante des FDS en charge des opérations conjointes avec la coalition internationale anti-EI, Joana Hisso (nom de guerre Roj Xabur), commandante des YPJ, et Ruha Bashar (nom de guerre Barîn Botan), combattante des YPJ, qui ont joué un rôle important dans la défaite de DAECH / ISIS, ont été tuées par un drone turc près de Qamishlo il y a 4 jours.
 
Des milliers de personnes à Alep ont fait leurs adieux hier à la commandante des FDS et du YAT, Selwa Yusif (Jiyan Tohildan).
 
La foule a accompagné la dépouille de la martyre Jiyan Tohildan de l’hôpital Xalid Fecir à Şêxmeqsûd et au cimetière des martyrs d’Achrafieh, dans le quartier de Şêxmeqsûd.
 
Une cérémonie militaire a été organisée au cimetière par des combattants des YPG et des YPJ, et une minute de silence a été observée.
 
Le commandement général des YPG et des YPJ, le commandant Rohilat Afrin, le membre du Conseil des familles des martyrs d’Alep Roşan Mihemed et la mère de Jiyan, Asya, ont pris la parole lors de la cérémonie.
 
Rohilat Afrin a commémoré tous les martyrs de la liberté et a promis de venger Jiyan Tolhildan.
 
Notant que Jiyan n’a jamais perdu sa volonté de se battre malgré les attaques constantes contre les acquis de la révolution, Rojhilat Afrin a déclaré que la lutte révolutionnaire continue grâce à des milliers de personnes comme la camarade Jiyan.
 
Parlant de la lutte de la Martyre Jiyan, Rojhilat Afrin a rappelé qu’elle avait participé à des campagnes importantes depuis les premières attaques contre Serêkaniyê jusqu’à Alep, dont celles du camp de Hol, Shengal, la campagne Martyr Rubar et la libération de Manbij et Deir ez-Zor.
 
Rohilat Afrin a déclaré : « Les fondations de la révolution ont été posées par Jiyan et ses amis. Cette révolution a été victorieuse. Notre lutte révolutionnaire continuera à atteindre ses objectifs. »
 
Rojhilat Afrin a rendu hommage également aux martyres Roj Xabur et Barîn Botan et a déclaré : « Nos deux camarades ont sacrifié leur vie pour leur croyance en la révolution. Maintenant, nous sommes plus forts qu’avant. Nous continuerons notre lutte et notre résistance contre les envahisseurs avec l’esprit et la philosophie du leader Abdullah Öcalan. »
 
« Coalition internationale responsable des attaques »
 
Rojhilat Afrin a déclaré : « La Coalition internationale est responsable de ces attaques, qui violent l’espace aérien de la région sous son contrôle. »
 
« Jiyan a suivi son frère martyr Ali »
 
La mère de Jiyan, Asya, a déclaré que Jiyan avait suivi les traces de son frère Eli, qui est tombé en martyr pour protéger la révolution.
 
La mère de Jiyan a promis de suivre le chemin des martyrs jusqu’à ce que la liberté physique du chef Abdullah Öcalan soit atteinte et que les martyrs de la liberté soient vengés. ANF

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici