ROJAVA. Adieux aux 3 commandantes des YPJ tuées par la Turquie

0
440
SYRIE / ROJAVA – Des milliers de Kurdes syriens se sont rassemblés à Hassaké pour rendre hommage aux commandantes des YPJ Jiyan Tolhildan, Roj Xabûr et Barîn Botan tuées par un drone tueur turc près de Qamishlo.
 
Des milliers de personnes se sont rassemblées à Hesekê dimanche pour les funérailles émouvantes des commandants des YPJ Jiyan Tolhildan, Roj Xabûr et Barîn Botan.
La commandante des Unités antiterroristes (Yekîneyên Anti Teror – YAT) Salwa Yusef (nom de guerre Jiyan Tohildan), la commandante des YPJ Joana Hisso (nom de guerre Roj Xabur) et la combattante des YPJ Ruha Bashar (nom de guerre Barîn Botan) ont joué un rôle important dans la défaite de DAECH / ISIS.
 
Les 3 femmes ont été prises pour cible par un drone turc alors qu’elles quittaient le « Forum de la révolution des femmes » il y a 2 jours. Le Forum, organisé par l’AANES, débat des 10 ans d’acquis de la révolution pour les femmes.
 
Hier soir (dimanche), une cérémonie a eu lieu en présence de leurs camarades, familles et membres des structures militaires et politiques au cimetière de Şehîd Dijwar dans le village de Dawudiyê. Après la cérémonie, les corps des femmes ont été envoyés dans leurs villes natales.
 
La cérémonie funèbre de Jiyan Tolhildan, Roj Xabûr et Barîn Botan a commencé par une minute de silence suivie du slogan « Şehîd namirin » (Les martyrs sont immortels). La présidente du PYD, Asya Abdullah, a salué les trois commandantes comme des « pionnières de la liberté » et a décrit comme un devoir partisan d’offrir une résistance pour défendre la révolution. « Nous nous battrons pour les YPJ, toutes les forces de défense et nos familles patriotiques. »
 
Abdullah a accusé la communauté internationale de complicité dans l’attaque meurtrière par drone contre les trois femmes et a déclaré : «Pour chaque crime commis par les occupants turcs contre notre peuple, la communauté internationale porte une responsabilité égale. Parce qu’elle persiste dans son silence contre l’injustice dans nos régions. »
 

 
ANF
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici