IRAK. Six autres charniers ouverts dans la région yézidie de Shengal

0
122

SHENGAL – Six autres charniers ont été ouverts à Shengal, où l’EI a commis un génocide contre les Kurdes yézidis en 2014. Les victimes ont été enterrées dans des fosses communes. Sur les 87 fosses communes localisées à Shengal, 34 ont été ouvertes jusqu’à présent.

A l’approche de l’anniversaire du massacre contre le peuple yézidi, le sort de ceux qui ont disparu lors du massacre est à nouveau à l’ordre du jour. Le gouvernement irakien ouvre actuellement les fosses communes où sont enterrés les personnes assassinées lors du massacre.

L’exhumation des restes des victimes dans 6 charniers a commencé le 28 juin dans le village de Qinde, situé au sud-est de Shengal. Selon des témoins, près de 100 personnes sont enterrées dans les charniers.

Des centaines de personnes avec des photos des victimes se sont rassemblées dans la zone des fosses communes. Une délégation de l’administration autonome de Shengal était également présente dans le village de Qinê où les charniers ont été ouverts.

Les corps à exhumer seront envoyés à Bagdad pour des tests ADN. Les restes des victimes seront ensuite remis à leurs familles une fois leurs informations d’identité clarifiées après des tests ADN.

Les travaux dans les charniers devront durer quelques jours. (ANF)

Photo via Farhad Barakat

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici