ALLEMAGNE. Une réfugiée kurde de 15 ans morte dans une gare de marchandises près de Munich

0
155

ALLEMAGNE – Aujourd’hui, Melike Akbaş, une jeune fille kurde de 15, a été enterrée à Munich. Elle est morte en essayant de trouver une vie meilleure. C’était son souhait d’étudier ici. Alors qu’elle pensait être arrivée après des milliers de kilomètres, elle est décédée dans une gare de marchandises près de Munich.

Elle a voyagé de Mardin, dans le nord du Kurdistan, à Bursa dans l’ouest de la Turquie, de là vers l’Italie et d’Italie, à bord d’un train de marchandises vers l’Allemagne. Elle a été forcée d’emprunter cette voie parce qu’il n’y a pas de voies d’évacuation légales pour les personnes qui veulent échapper au régime de l’AKP en Turquie.

Au moment de son arrivée à Munich, après tous les kilomètres, après tous les dangers, juste avant de pouvoir poser le pied sur le sol dont elle espérait la sécurité et la liberté, elle fut électrocutée par la ligne électrique.

Dans une situation où des millions de personnes fuyant l’Ukraine sont emmenées en toute sécurité dans des bus et des trains gratuits, Melike a été contraint de monter dans un train de marchandises en Italie dans l’espoir d’arriver en toute sécurité en Allemagne. Quelle différence flagrante. (…) Quelle inégalité de traitement.

Avec sa famille et de nombreuses personnes solidaires, Melike a été enterrée aujourd’hui à Munich.

Via Kerem Schamberger

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici