TURQUIE. Détention provisoire des membres de l’Assemblée des jeunes du HDP

0
112
TURQUIE / BAKUR – Dans le cadre du génocide politique visant les Kurdes, la « justice » turque a envoyé en prison 10 militants kurdes d’HPD, dont Halide Türkoğlu et plusieurs membres de l’Assemblée des jeunes du HDP, arrêtés à Amed le jeudi dernier. Les membres de l’Initiative des étudiants libres ont protesté contre les arrestations à Ankara.
 
10 des 13 personnes placées arrêtées jeudi et pour lesquelles le parquet général de Diyarbakır a ordonné qu’elles soient placées en détention provisoire.
 
Halide Türkoğlu, Çekdar Budak, ainsi que Sevim Akdağ et Zeliha Kocaman, membres de l’assemblée du parti (PM) du Parti démocratique des peuples (HDP), ont été arrêtés lors des perquisitions à leurs domiciles à Amed, Mardin et Urfa. Les dirigeantes de l’Association des femmes, de la culture, de l’art et de la littérature (KASED) Emine Aksoy et les membres de l’Assemblée des jeunes du HDP Betül Ünsal, Metin Yılmaz, Beritan Yaşar, Hamza Ağırman, Esengül Kılıç, Nurullah Özğün, Rubar Armağan et Mustafa Kurt ont été présentés au juge le vendredi.
 
Halide Türkoğlu, Çekdar Budak, Sevim Akdağ et Zeliha Kocaman, membres du Conseil des jeunes du HDP Betül Ünsal, Metin Yılmaz, Beritan Yaşar, Hamza Ağırman, Esengül Kılıç et Mustafa Kurt, ont été envoyés en prison pour «appartenance à une organisation terroriste » .
 
Nurullah Özğün et Rubar Armağan ont été libérés sous contrôle judiciaire. Emine Aksoy a été libérée après sa déposition au parquet.
 
Manifestation à Ankara
 
Les membres de l’Initiative des étudiants libres ont protesté contre l’arrestation des membres de l’Assemblée des jeunes du HDP en organisant une marche dans le quartier de Mamak à Ankara.
 
Dans la déclaration, les étudiants ont déclaré que « les pressions, les menaces, les enlèvements, les détentions et les arrestations sont une politique d’intimidation. Les jeunes continueront leur lutte et ne céderont pas à la pression!
 
La volonté des jeunes et leur position déterminée vaincront ces sales politiques, et ceux qui veulent nous empêcher de nous créer dans le domaine de la politique n’obtiendront aucun résultat. »
 
ANF

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici