TURQUIE. En trois jours, 3 concerts kurdes interdits par les autorités turques

0
190
TURQUIE / BAKUR – Après l’interdiction du concert d’Aynur Dogan par la municipalité de Kocaeli / Derince et celui des frères Metin et Kemal Kahraman par le gouverneur de Muş le 16 mai, celui du groupe kurde Stêrka Karwan prévu dans le cadre de la fête de printemps de l’Université Bitlis Eren a également été annulé.
 
La branche de Bitlis de la Confédération des syndicats des travailleurs publics (KESK) a condamné l’annulation du concert du groupe Stêrka Karwan dans un communiqué.
 
KESK Bitlis a déclaré: « Le concert du groupe de musique Stêrka Karwan au Festival du printemps qui devait se tenir à l’Université Bitlis Eren a été annulé du programme sans aucune justification. Le groupe de musique Stêrka Karwan est un groupe local qui est aimé, largement écouté et apprécié par ceux qui écoutent de la musique tant dans notre ville, dans la région et universellement. Nous condamnons l’entente qui l’empêche de rencontrer des jeunes à l’Université de Bitlis. »
 
Contre la mentalité raciste, vive la langue kurde!
 
« Ceux qui s’en prennent à notre culture ancestrale et à notre langue, qui vit depuis des milliers d’années, sont condamnés à rendre des comptes devant l’histoire ! Nous sommes solidaires du groupe de musique Stêrka Karwan. Nous appelons tous les mélomanes à écouter leurs chansons et à les soutenir en les partageant sur toutes les plateformes contre les interdictions et les entraves. Vive les Kurdes contre la mentalité moniste raciste ! Vive la musique kurde ! Solidairement. »
 
Le concert en plein air de l’artiste kurde Aynur Doğan à Kocaeli le 20 mai a été annulé par la municipalité de Derince de l’AKP. Le concert de Muş, qui devait être organisé aujourd’hui par les frères Metin-Kemal Kahraman, a été interdit hier par le bureau du gouverneur. D’autre part, la pièce « Don Kixot » qui devait être jouée par la troupe de théâtre de la municipalité d’Amed a également été annulée.
 
Via l’agence Mezopotamya

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici