Six migrants kurdes ont assigné en justice la commune de Grande-Synthe

0
78
La police détruit et nettoie les camps de tentes près de Dunkerque, dans le nord de la France. Début décembre 2021. Image: Zanyar Omrani
FRANCE – Six migrants kurdes ont demandé à la justice de reconnaître l’illégalité de l’exécution de deux expulsions de leurs camps et de condamner la commune de Grande-Synthe.
 
Ils souhaitent obtenir l’annulation des procès-verbaux d’expulsion et demandent chacun à la commune 1.500 euros pour leur préjudice moral et matériel. En cause, les expulsions des 13 et 26 octobre 2021, ordonnées par le tribunal de Dunkerque, de campements installés sur des terrains appartenant à la mairie, où se concentraient quelque 1.000 personnes. (Via 20 minutes)

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici