KURDISTAN. Mort d’un touriste danois par une bombe dans la région kurde de Duhok

0
172
KURDISTAN – Le cycliste danois, Torbjorn Haubroe Methmann est décédé après que son vélo ait heurté une bombe cachée en bordure de route dans la province de Duhok, au Kurdistan d’ « Irak » . Les autorités kurdes accusent le PKK d’avoir posé la bombe.
 
Deux cyclistes danois de 28 ans, Torbjorn Haubroe Methmann et Johannes William Karlsson, sont entrés dans la région du Kurdistan par le poste frontière de Sarzere avec la Turquie mais se sont égarés, se dirigeant vers une route non goudronnée entre les villages de Kamberke et Barukhi à Kani Masi – où la Turquie mène une offensive militaire contre les combattants du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK).
 
Le vélo de Methmann a heurté une bombe en bordure de route, causant sa mort. Karlsson s’est précipité vers les forces de sécurité locales à Kani Masi pour l’aider à retrouver le corps de son ami. Le corps a été retrouvé tard jeudi. (Rudaw)
 
Un drame que certaines parties, dont la Turquie colonialiste et son allié KDP, voudront exploiter pour criminaliser d’avantage le PKK en Occident, comme on l’a vu avec l’assassinat d’Olof Palme* en 1986 pour lequel on a accusé à tort le PKK.
 
En 2020, la justice suédoise a clôturé l’enquête concernant l’assassinat du Premier ministre Olof Palme en 1986. Le procureur suédois, Krister Petersson a déclaré que l’affaire était close car le principal suspect, Stig Engström, était décédé en 2000. Stig Engström, un graphiste dont le bureau donnait sur le lieu du crime. L’identité de l’assassin enfin dévoilé, les Kurdes ont demandé en vain des excuses officielles du gouvernement suédois pour avoir accusé à tord le PKK pour le meurtre de Palme.
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici