L’État islamique annonce la reprise des opérations et tue deux membres des FDS en Syrie

0
368
SYRIE / ROJAVA – En parallèle aux attaques colonialistes turques visant les Kurdes du Rojava et d’Irak, le groupe terroriste État islamique a annoncé la reprise de ses opérations et tué deux membres des FDS.
 
Un Ramadan sanglant
 
L’Etat islamique a annoncé la reprise des opérations en Syrie et dans le monde, dans un enregistrement audio et tué jeudi deux membres des Forces démocratiques syriennes (FDS) à Deir ez-Zor en Syrie, en plus de revendiquer la responsabilité du meurtre d’un jeune homme dans la campagne orientale de Deir ez-Zor sous prétexte d’avoir été en contacte avec les FDS. cette annonce intervient en plein jeûne du mois de Ramadan du monde musulman.
 
L’Etat islamique (EI / DAECH / ISIS) a annoncé la reprise des opérations en Syrie et dans le monde « en exploitant les circonstances mondiales » et a appelé ses partisans à activer les opérations dans un enregistrement audio le 17 avril.
 
Le même jour de la sortie de l’enregistrement, un jeune homme a été tué dans une attaque armée à Deir ez-Zor et deux membres des FDS ont été blessés dans une explosion dans la ville de Raqqa.
 
Un jour plus tard, l’Etat islamique a revendiqué le meurtre du jeune homme dans la ville d’al-Busayrah dans la campagne orientale de Deir ez-Zor sous prétexte de traiter avec les FDS.
 
L’Etat islamique tue deux combattants des FDS à Deir Ez-Zor en Syrie
 
Jeudi, deux membres des Forces démocratiques syriennes (FDS) ont perdu la vie lors d’une attaque par des inconnus armés à leur poste de contrôle dans une ville au nord de Deir ez-Zor, dans l’est de la Syrie.
 
« Des hommes armés non identifiés ont attaqué un poste de contrôle des FDS à l’entrée du village d’al-Wahid de la ville d’al-Sour, au nord de Deir ez-Zor, avec des mitrailleuses » , a déclaré une source des FDS dans la ville d’al-Sour à North Press, ajoutant que les deux membres des FDS ont perdu la vie et que l’Etat islamique, par l’intermédiaire de médias proches, a revendiqué l’attaque une heure plus tard.
 
L’Etat islamique appelle ses partisans à saisir l’occasion qui s’offre à eux
 
Selon un message audio de l’Etat islamique, le porte-parole Abou-Omar al-Muhajir a appelé ses partisans à saisir l’occasion alors que le monde est distrait par la guerre russo-ukrainienne en cours et le chaos sécuritaire laissé par la guerre turque continue. frappes sur différentes régions du nord-est de la Syrie.
 
Le porte-parole de l’Etat islamique sur l’enregistrement audio aurait déclaré :
 
« Nous travaillerons toujours pour libérer les prisonniers du camp al-Hol [le camp d’Al Hawl abrite des familles de l’EI], y compris des femmes et des prisonniers de l’EI. C’est une priorité et l’objectif le plus élevé du groupe et cela demande du temps et de la patience. »
 
Attaques militaires turques parallèles visant des membres des YPJ
 
Les mêmes jours, des drones turcs ont lancé des attaques et tué 3 membres des FDS au Rojava juste après la nouvelle offensive militaire turque lancée cette semaine au Kurdistan irakien.
 
Mercredi un drone turc a frappé une voiture sur la route Aidiq-Takhtak dans la campagne orientale de Kobani, tuant trois soldats des forces militaires des FDS.
 
Les trois combattantes des YPJ (Unités de protection des femmes) tuées dans cette attaque ont fait leurs adieux lors d’une cérémonie qui s’est tenue jeudi à Kobané.
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici