SYRIE. Assad ressert l’étau autour des quartiers kurdes d’Alep

0
175
SYRIE – Les forces armées du régime syrien ont augmenté les points de contrôle à proximité des quartiers assiégés de Sheikh Maqsoud et d’Achrafieh à Alep. Les deux quartiers kurdes abritant 200 000 personnes subissaient l’embargo intermittent du régime depuis des années.
 
Après que les habitants des quartiers de Sheikh Maqsoud et d’Achrafieh se soient rendus aux points de contrôle entourant les deux quartiers pour briser le siège imposé en plein mois de Ramadan, le gouvernement de Damas a intensifié les points de contrôle sur les deux quartiers assiégés.
 
De nombreuses sources bien informées ont déclaré que des membres de la quatrième division avaient eu recours à la branche de la sécurité militaire, qui a mis en place des points de contrôle, ainsi qu’à la quatrième division et à la branche de la sécurité de l’État du gouvernement de Damas.
 
Les militants ont confirmé que les scènes actuelles leur rappellent les scènes de 2012 lorsque le gouvernement de Damas a utilisé la force militaire pour faire face aux manifestations qui demandaient amélioration des conditions de vie du pays.
 
Cette politique a fini par plonger le pays dans un cycle de guerre qui fait rage depuis plus de 11 ans.
 
A noter que la quatrième division de Damas a imposé un siège suffocant sur les quartiers de Sheikh Maqsoud et d’Achrafieh depuis le 13 mars dernier.
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici