TURQUIE. Un prisonnier politique kurde libéré après 30 ans passés en prison

0
358
Le prisonnier politique kurde, Burhan Babaoğlu a été libéré après 30 ans passés en prison où il a perdu un œil et a souffert de nombreuses maladies.
 
Burhan Babaoglu, un prisonnier malade qui a été détenu dans différentes prisons de Turquie pendant 30 ans, a été libéré de prison le 24 mars.
 
« Qu’est-ce que je peux dire ? je suis trop plein d’émotions; Je ne sais pas, parfois les mots ne suffisent pas à expliquer, rencontrer les gens qu’on aime après 30 ans… » Ce furent ses premières phrases à la porte de la prison de la province de Balikesir en Turquie, devant la prison de Kepsut, alors qu’il serrait sa proches.
 
« Les fleurs sont des fleurs de Newroz. Qu’est-ce que cela [vous rappelle] ? Je ne peux vraiment pas dire… » , a-t-il déclaré les larmes aux yeux.
 
Babaoglu a été arrêté en 1992 et jugé à l’époque par la Cour de sûreté de l’État (DGM) et condamné à la réclusion à perpétuité.
 
En 30 ans, il a été détenu dans les prisons d’Elazig, Diyarbakır, Bartin, Kandıra, Iskenderun, Kırkale et plus récemment dans la prison de Balikesir Kepsut pendant 6 ans.
 
Alors que Babaoglu était en prison, son frère Nazim Babaoglu, journaliste pour le journal Ozgur Gündem, a été enlevé alors qu’il suivait une histoire et n’a plus donné de nouvelles depuis. Babaoglu figurait sur la liste des détenus malades de l’Organisation des droits de l’homme (IHD). Il a perdu un œil car son traitement a été suspendu alors qu’il était détenu à la prison de Balikesir / Kepsut. Babaoglu a également eu une tumeur détectée dans sa moelle épinière et a subi une intervention chirurgicale le 23 octobre 2017. Au cours de ces 30 années, il a écrit de nombreuses histoires et articles qui ont été publiés dans de nombreuses revues.
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici