KURDISTAN. Une activiste kurde de 20 ans assassinée à Erbil

0
443
FÉMINICIDE. Iman Sami Maghdid, une activiste kurde de 20 ans, a été assassinée à Hewlêr / Erbil. Depuis le début de l’année, au moins 10 femmes ont été victimes de féminicides dans la région autonome kurde d’Irak.
 
Un proche de la victime arrêté
 
Le porte-parole de la police d’Erbil, Hogir Aziz, a déclaré à NRT lundi 7 mars qu’un suspect avait été arrêté pour le meurtre d’Iman Sami Maghdid, une jeune femme qui a été retrouvée morte sur la route des 100 mètres d’Erbil dimanche soir.
 
Maghdid, également connue sous le nom de Maria, était une militante de 20 ans active sur les réseaux sociaux.
 
L’homme arrêté en lien avec la mort de Maria est son oncle et la police recherche également son frère de 17 ans, qui, selon son oncle, a commis le crime.
 
Il y avait des rumeurs sur les réseaux sociaux selon lesquelles Maria s’était convertie de l’islam au christianisme. Son père a dit à NRT qu’elle n’avait pas changé de religion mais qu’elle aimait porter une croix.
 
« Maria n’avait de problèmes avec personne, elle n’avait tout simplement pas de bonnes relations avec sa famille.
 
Ma fille a été vue pour la dernière fois avec son oncle, qui l’a emmenée en disant qu’il avait quelque chose d’important à faire avec elle » , a déclaré le père de Maria.
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici