SYRIE. Les FDS sauvent 9 otages des mains de l’Etat islamique dans la prison d’Hassaké

0
907
SYRIE / ROJAVA – Les forces kurdes ont annoncé avoir sauvé 9 otages des mains de l’Etat islamique dans la prison la prison de Ghuwayran, à Hassaké.
 
Les Forces démocratiques syriennes (FDS) ont secouru 9 otages (personnel pénitentiaire) des mains des mercenaires de l’Etat islamique dans la prison de Hesekê.
 
L’opération contre les mercenaires de l’Etat islamique qui ont attaqué la prison de Sina à Heseke le 20 janvier se poursuit.
 
Lors d’une opération qu’ils ont menée lundi soir, les Forces démocratiques syriennes (FDS) ont secouru 9 personnes prises en otage par des mercenaires de DAECH.
 
Les FDS ont déclaré dans un communiqué : « Au cours d’opérations militaires et de sécurité précises menées plus tôt hier soir, nos forces ont réussi à libérer neuf otages (personnel pénitentiaire) des griffes des terroristes de Daech, en les déplaçant vers des endroits sûrs.
 
D’autre part, nos forces a mené une opération de ratissage dans le quartier d’al-Zuhour ciblant les assaillants terroristes de Daech qui s’étaient barricadés dans les maisons des civils pour tenter de commettre des actes terroristes soutenant les terroristes mutins de la prison d’al-Sina’a. L’opération a abouti à l’élimination de cinq terroristes portant des ceintures d’explosifs.
 
Dans le quartier est de Geweran, nos forces ont attaqué les foyers terroristes, se sont affrontés avec eux et ont éliminé neuf terroristes, dont deux kamikazes.
 
Aux abords de la rivière al-Khabur, au sud d’al-Hasaka, nos forces ont poursuivi l’opération de ratissage à la recherche des terroristes prévoyant de commettre des actes terroristes pour soutenir les mutins terroristes piégés dans la prison d’al-Sina, et ont réussi à éliminer trois d’entre eux pendant un affrontement.
 
Nos forces poursuivent les opérations de sécurité et militaires avec précision dans la prison d’al-Alsina’a et son périmètre, la campagne orientale de Deir Ezzor et la province de Raqqa. »
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici