L’Institut F. Mitterrand décerne le Prix ​​du courage politique au politicien kurde Selahattin Demirtaş

0
871
PARIS – L’Institut François Mitterand à Paris a décerné au politicien kurde emprisonné, Selahattin Demirtaş, le Prix du courage politique. « Bien qu’il me soit décerné, j’accepte ce prix au nom de tous les HDP dans les prisons », a déclaré Demirtaş dans une lettre écrite pour la cérémonie de remise des prix.
 
Selahattin Demirtaş, ancien coprésident du Parti démocratique des peuples (HDP), incarcéré à la prison d’Edirne, a reçu le « Prix du courage politique » décerné pour la première fois par l’Institut François Mitterrand basé à Paris.
 
Hişyar Özsoy, co-porte-parole de la commission des relations étrangères du HDP, a assisté à la cérémonie à Paris pour recevoir le prix au nom de Demirtaş. « Bien qu’il me soit décerné, j’accepte ce prix au nom de tous les HDP dans les prisons », a déclaré Demirtaş dans une lettre écrite à la cérémonie de remise des prix.
 
L’Institut François MITTERRAND déclarait qu’il « entend saluer le combat d’une personnalité exemplaire qui cherche inlassablement, au prix aujourd’hui de sa liberté, à rassembler pacifiquement toutes les forces progressistes pour défendre pratiquement la démocratie et les droits des minorités, en Turquie comme ailleurs dans le monde. »
 
Hişyar Özsoy, co-porte-parole de la commission des relations étrangères du HDP, a assisté à la cérémonie à Paris pour recevoir le prix au nom de Demirtaş
 
Le président de l’Institut François Mitterrand, Hubert Védrine, ancien ministre français des Affaires étrangères, a déclaré que le prix devait être considéré comme un soutien politique et symbolique à Demirtaş et à la lutte en cours du HDP.
 
La lettre écrite à Selahattin Demirtaş par l’Institut François Mitterrand indiquait :
 
« Ce prix vise à récompenser une personne ou une organisation française ou étrangère pour ses activités ou ses travaux. Le jury du prix est impressionné par votre persévérance, votre courage et votre dévouement. Nous espérons que ce prix vous aidera à surmonter votre emprisonnement, à retrouver rapidement votre liberté et à poursuivre votre combat pour la démocratie et la justice sociale. »
 
 
Discours de remerciement de Selahattin Demirtaş, lu par Hişyar Özsoy :
 
Mesdames, Messieurs, chers invités,
 
Quelle fierté pour moi de recevoir le prix de l’Institut François Mitterrand, un nom historique que je suivais avec beaucoup d’intérêt pendant ma jeunesse même si nous étions dépourvus des moyens de communication d’aujourd’hui.
 
Comme des millions de Kurdes, je connais la valeur de ce nom à travers deux Mitterrand, le président François Mitterrand et Madame Danielle Mitterrand, et je voudrais leur rendre un respectueux hommage. Ce nom est gravé dans nos mémoires car, à nos yeux, il illustre – et avec quelle grandeur ! – les valeurs européennes.
 
Comme vous le savez, en dépit des décisions de la Cour européenne des droits de l’Homme, je ne peux pas être parmi vous, hélas. Je suis toujours détenu à la prison d’Edirne. Mais je sais qu’avec votre soutien, et avec notre résistance, cette profonde injustice qui bafoue les valeurs que nous partageons prendra fin, un jour.
 
Ce prix, c’est à moi qu’il a été remis, mais je l’accepte au nom de tous les membres du HDP qui sont aujourd’hui en prison. Encore une fois, nous vous témoignons notre profonde gratitude.

Je vous salue avec affection, respect, et reconnaissance, dans l’espoir de vous retrouver en des jours meilleurs.
 
Selahattin Demirtaş
Prison d’Edirne

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici