TURQUIE. Il y a 5 ans, le régime turc menait un coup d’État politique contre le parti politique HDP

0
316
TURQUIE / BAKUR – Dans la nuit de 4 novembre 2016, le régime turc lançait un coup d’État politique contre le parti pro-kurde HDP en arrêtant plusieurs de ses députés, y compris les coprésidents Selahattin Demirtas et Figen Yuksekdag. Ils sont accusés de terrorisme pour avoir défendu la résolution pacifique de la question kurde pour le Kurdistan du Nord sous l’occupation colonialiste de la Turquie.
 
Depuis le novembre 2016, des milliers de membres et élus kurdes du HDP sont tenus en otage dans les prisons turques, en violation des droits internationaux et nationaux pour avoir défendu la paix face à l’islamo-nationalisme du président Erdogan. Mais le monde reste silencieux car que valent les droits des Kurdes à côté des intérêts étatiques des pays occidentaux et autres? RIEN !

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici