ROJAVA. Le mouvement des femmes appelle à la solidarité pour contrer les menaces d’occupation turque

0
350
SYRIE / ROJAVA – L’organisation des femmes kurdes du Rojava, le Kongra Star a publié un communiqué à l’occasion du 7e anniversaire de la Journée mondiale de solidarité avec la résistance de Kobanê, soulignant que l’État d’occupation turc cherche à ressusciter l’EI/Daech pour se venger de sa défaite à Kobanê, appelant les forces démocratiques et tous les mouvements féministes à affronter les forces fascistes qui constituent une menace pour les peuples du Moyen-Orient et du monde.
 
Dans son communiqué, le Kongra Star a rendu hommage à tous les martyrs de la résistance en général et aux martyrs de Kobani en particulier ; « Ce jour-là, la résistance historique a été menée à Kobanê, dans laquelle les femmes avaient joué un rôle de pionnière dans la lutte contre l’organisation terroriste la plus féroce du monde. »
 
Le communiqué a fait l’éloge de la résistance héroïque manifestée par les combattantes pendant la résistance de Kobani : « La femme a laissé une empreinte unique en arrachant le faux masque de l’État turc et en s’efforçant de montrer son vrai visage qui a soutenu l’organisation terroriste DAECH / ISIS, qui cherche à ramener les femmes à l’ère de l’ignorance et du retard. La résistance de la martyre Arin Mirkan est toujours un signe qui exprime le grand rôle joué par les femmes. »
 
Le communiqué de Kongra Star a également rappelé que l’État turc insiste fortement sur la vengeance de la victoire remportée par le peuple avec son unité face aux mercenaires, et la tentative de la Turquie de relancer ISIS/Daech chaque fois qu’elle en a l’occasion. « Les menaces et les tentatives auxquelles nous assistons aujourd’hui pour occuper nos régions et cibler des civils par des drones pendant plus d’une fois sont une tentative de vengeance, de saper la détermination de la population et de détruire son moral, montre la brutalité de l’État turc et son ciblage des femmes. »
 
Le Kongra Star a conclu son communiqué en appelant tous les mouvements féministes du monde à « soutenir la Résistance du Rojava, dénonçant les pratiques de l’État turc contre les civils, alors que le monde nous a soutenus dans notre combat, aujourd’hui nous exigeons également de repousser les fascistes et les dictatures forces, qui présentent des risques pour tous les peuples du Moyen-Orient, en particulier pour les femmes et pas seulement pour nos régions. »
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici