TURQUIE. La police turque arrête un commerçant pour avoir dénoncé le déni des Kurdes

0
462
TURQUIE / BAKUR – La police turque a arrêté le commerçant Cemil Taşkesen pour « propagande terroriste » après qu’il ait dit « Ici, c’est le Kurdistan » à la présidente du parti nationaliste IYI Meral Akşener qui était en visite à Siirt.
 
Lors de la visite de la présidente du parti IYI, Meral Akşener, dans la province de Siirt le 28 octobre, le commerçant Cemil Taşkesen a déclaré à Akşener: « Notre langue, notre identité et le Kurdistan sont niés. Nous sommes contre le déni. L’endroit où vous vous trouvez actuellement est le Kurdistan, mais malheureusement, son existence est niée au Parlement. »
 
Un jour après l’incident, Taşkesen a été arrêté dans le cadre d’une enquête lancée pour ses propos.
 
Ce matin, le département de police de Siirt a arrêté le commerçant kurde en annonçant annoncé qu’une enquête avait été ouverte contre le commerçant par le bureau du procureur général de Kurtulan pour « faire de la propagande pour une organisation terroriste [PKK] ».
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici