NORVEGE. Deux Kurdes élus au Parlement norvégien

0
125
OSLO – Les candidats kurdes Seher Aydar et Mani Hüseyni ont été élus au Parlement norvégien lors des dernières élections emportées par le Parti travailliste.
 
L’opposition de gauche, dirigée par Jonas Gahr Støre du Parti travailliste, a remporté les élections de lundi en Norvège, mettant fin à huit ans de gouvernement de droite.
 
Seher Aydar, candidate du Parti rouge (Rødt), et Mani Hüseyni, candidat du Parti travailliste, ont également été élus au Storting, le Parlement monocaméral norvégien. C’est la première fois que des Kurdes sont élus députés en Norvège.
 
Seher Aydar est la fille d’une famille patriotique qui est venue de Konya en Norvège quand elle était enfant. Malgré sa jeunesse, elle est depuis longtemps impliquée dans des mouvements de femmes, des ONG et des organisations antiracistes.
 
Seher Aydar a promis qu’elle serait la voix de tous les travailleurs opprimés et exploités, des Kurdes et des droits kurdes ; qu’elle se battrait pour la justice, l’égalité et la liberté ; et qu’elle s’était engagée à s’opposer à la guerre, au fascisme et à l’occupation.
 
Huseyni, un jeune politicien de 33 ans du district d’Akershus à Oslo, est arrivé en Norvège avec sa famille depuis le Rojava il y a 23 ans. Après avoir obtenu son diplôme de la Faculté des sciences politiques de l’Université d’Oslo, Hüseyni a commencé à s’engager davantage dans la politique. Il a déclaré qu’en tant que député, il attirerait l’attention du public et des politiciens norvégiens sur la solidarité avec le peuple kurde.
 
ANF

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici