ROJAVA. Les Kurdes manifestent devant la base russe à Kobanê suite aux attaques turques

0
271
SYRIE / ROJAVA – Alors que la Turquie a intensifié ses attaques militaires contre les Kurdes du Rojava et qu’une nouvelle opération militaire turque se profile à l’horizon avec un renforcement militaire turc à Suruç, en face de Kobanê, les habitants du canton kurde ont protesté devant la base militaire russe à Kobanê, demandant aux Russes d’agir face aux agressions turques contre la région.
 
Une manifestation a eu lieu devant une base russe à Kobanê contre les attaques turques contre le nord-est de la Syrie, écrit ANF qui ajoute: « Étant donné que la Russie ne remplit pas sa fonction de garant du cessez-le-feu, il n’y a aucune raison de maintenir la présence de troupes, ont déclaré les gens.
 
Des centaines de personnes ont manifesté devant une base russe à Kobanê contre les attaques turques contre le nord-est de la Syrie. L’action a été organisée par l’organisation faîtière des femmes de Kongreya Star dans la région de l’Euphrate. La manifestation était dirigée contre l’inaction de la Russie face aux attaques incessantes de l’État turc, qui font quotidiennement des morts et des blessés. La Russie est la puissance garante du cessez-le-feu négocié en 2019, que la Turquie n’a jamais honoré.
 
L’activiste kurde Eyşe Efendî a déclaré ce qui suit devant le siège de la police militaire russe : « Nous sommes déjà venus ici plusieurs fois et avons demandé que les attaques de l’État turc contre notre région soient arrêtées. Cependant, la Russie ne remplit pas sa responsabilité de la population. Si les forces russes ne s’acquittent pas de leur responsabilité, elles doivent sortir d’ici. Elles n’ont pas tenu parole et il n’y a donc aucune raison pour leur présence. Elles doivent arrêter les attaques turques ou quitter notre région. »
 
Eyşe Efendî, membre du Conseil des familles des martyrs de la région de l’Euphrate et mère du jeune martyr Serwan Muslim, a annoncé que le peuple continuerait de résister à l’occupation turque. Elle a souligné le grand sacrifice du peuple dans la lutte contre l’État islamique et a déclaré que la même attitude s’applique à la résistance contre l’État turc.
 
Pendant ce temps, une délégation de manifestants a fait part de ses revendications aux représentants russes. Le politicien du PYD, Ehmed Şêxo a déclaré après les pourparlers que la partie russe avait une fois de plus promis d’arrêter les attaques [turques]. »
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici