Enquête sur l’huile d’olive d’Afrin vendue en Europe

0
520
EUROPE – Depuis l’invasion du canton kurde d’Afrin en 2018 par la Turquie et ses mercenaires, des olives d’Afrin sont volées et transformées en huile d’olive qui est vendue un peu partout dans le monde, qu’importe si cet État et ses gangs ont commis des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité en chassant les Kurdes de leurs terres, pillé leurs biens, donné leurs maisons à des mercenaires et leurs familles transférés d’autres régions de Syrie mais aussi d’autres pays du monde…
 
Le journaliste Maxime Azadi cherches des témoignages pour son enquête sur les olives et huile d’olive d’Afrin vendues en Europe. 

Voici son message: 
 
« Bonjour à tout le monde
Je fais une enquête sur l’olive d’Afrin ou tout autre produit naturel à base d’olive provenant des régions kurdes, occupées par la Turquie. Ces produits sont largement vendus à l’échelle du monde. On l’a constaté dans de nombreux pays européens dont la France, l’Allemagne, Danemark, mais aussi au Canada. Jusqu’ici aucune autorité européenne n’a voulu faire un commentaire. Si vous avez vu ces produits vendus sur les réseaux sociaux ou dans les magasins, partagez ces informations avec moi… mais avant tout, ne l’achetez pas… »
 
Si vous avez vu ces produits en vente dans des commerces, contactez Maxime Azadi via un message privé sur son compte Facebook ou sur Twitter.
 
Le canton kurde d’Afrin a été envahi en mars 2018 par la Turquie et des mercenaires islamistes qui ont commis des crimes de guerre, crimes contre l’humanité. Ils ont changé la démographie de la région en chassant les Kurdes qu’ils ont remplacés par des mercenaires islamistes et leurs familles. Ils ont également volé les récoltes des olives de la région qui sont transformées en huile d’olive et vendues dans le monde… en toute tranquillité!
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici