KURDISTAN. La Turquie envoie des mercenaires syriens à Bahdinan via l’aéroport d’Erbil

0
439

KURDISTAN DU SUD – Dans sa guerre d’invasion du Kurdistan d’Irak, la Turquie utilise également des mercenaires syriens. Après les mercenaires ramenés depuis la frontière turque, aujourd’hui elle fait venir des mercenaires syriens directement par l’aéroport d’Hewler (Erbil) selon l’agence de presse Roj.

Des sources ont rapporté que les forces d’occupation turques envoient des mercenaires dans les zones où se trouvent les bases du PKK via Amman et l’aéroport Hewler, au Kurdistan du Sud.

Selon l’agence de presse Roj, citant des sources politiques du Kurdistan du Sud sous couvert d’anonymat, l’État turc transfère des mercenaires de la ville syrienne d’Idlib, d’Azerbaïdjan et de Libye vers les zones d’autodéfense de Medya dans le Sud-Kurdistan, ajoutant que ces mercenaires sont transférés dans des avions via Amman vers l’aéroport Hewler, puis vers la région de Haji Omeran à Soran et d’autres zones de Bahdinan près de Duhok.

Les sources ont ajouté que les mercenaires sont transférés de Hewler sous l’égide des services de renseignement turcs et des responsables du Parti démocratique du Kurdistan (PDK), car les mercenaires portent l’uniforme des militants affiliés au Parti démocratique du Kurdistan, notant que ceux-ci comprennent des éléments kurdes qui ont été formés par l’État turc.

Plus tôt, il a été signalé que des mercenaires ont été transférés à Bahdinan, faisant écho aux déclarations publiées par les Forces de défense du peuple et le Parti des travailleurs du Kurdistan selon lesquelles des mercenaires sont envoyés dans la région.

ANHA

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici