La Turquie aurait utilisé des armes chimiques au Kurdistan du Sud

0
559
IRAK / KURDISTAN DU SUD – Un cadre de la guérilla kurde a déclaré que l’armée turque a utilisé des armes chimiques pendant son offensive militaire en cours au Kurdistan du Sud. Ce n’est pas la première fois qu’on accuse la Turquie d’utiliser des armes chimiques contre les combattants kurdes.
 
Le porte-parole du Comité des relations extérieures de l’Union des communautés du Kurdistan, le KCK, Zagros Hiwa, a déclaré que des armes chimiques ont été utilisées à trois reprises par l’État turc au Kurdistan du Sud au cours des trois derniers jours.

Zagros Hiwa

Dans une déclaration faite au journal britannique Moring Star, le porte-parole du Comité des relations extérieures de l’Union des communautés du Kurdistan, le KCK, Zagros Hiwa, a déclaré que l’armée turque a utilisé des armes chimiques trois fois de suite au cours des trois derniers jours à Metia, Zap et Avashine dans le sud du Kurdistan. Et que les bombardements des forces turques ont entraîné des coupures de courant dans 67 villages de la région d’Amediye.
 
Le 23 avril, les forces d’occupation turques ont lancé une opération contre des zones de la zone d’autodéfense de Medya, dans le sud du Kurdistan, alors que de violents affrontements se poursuivent entre les forces de guérilla et les forces d’occupation turques.
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici