FRANCE. Le gouvernement garde le silence face à l’attaque de l’association kurde de Lyon par les Loups Gris turcs

0
866
PARIS – Près de 3 semaines après l’attaque sanglante visant une association kurde de Lyon par des Loups Gris turcs, la communauté kurde de France attend en vain que le gouvernement français condamne cet acte criminel qui a fait par ailleurs 4 blessés chez les Kurdes.
 
Dans le communiqué suivant, des organisations kurdes de France ainsi que plusieurs associations et formations politiques exhortent le gouvernement français à prendre les mesures nécessaires pour empêcher que les Loups Gris commettent d’autres attaques anti-kurdes sur le sol français.
 
« Le silence du gouvernement face à l’attaque de l’association kurde de Lyon par les Loups gris renforce l’ingérence turque
 
Les locaux de l’Association culturelle de Mésopotamie à Lyon ont été pris d’assaut, samedi 3 avril, aux environs de 14h30, par une vingtaine de membres du mouvement turc des Loups gris. Quatre personnes se trouvant dans l’association ont été blessées.
 
Les Loups gris cagoulés ont violemment attaqué les membres de l’association avec des barres de fer et des armes blanches. Les quatre victimes, dont deux ont été gravement blessées, ont dû être hospitalisées. C’était la deuxième fois en l’espace de deux semaines que l’association kurde de Lyon était visée par les islamo-fascistes turcs. Les nervis d’Erdogan s’en prennent principalement aux Kurdes et aux Arméniens, et plus généralement aux opposants d’Erdogan sur le sol français.
 
Le gouvernement français a prononcé en novembre dernier la dissolution des « Loups gris », suite à une série d’attaques violentes de ce groupe contre la communauté arménienne à Lyon et Dijon. Force est de constater que ces groupes islamo-fascistes turcs continuent à opérer sur le sol français en toute impunité.
 
C’est avec la plus grande fermeté que nous dénonçons ces attaques racistes qui suscitent un climat d’insécurité, de tension et de haine, et dont le but est de semer le chaos sur le territoire français. Les auteurs et commanditaires de ces actions violentes doivent être identifiés, jugés et condamnés.
 
Nous appelons la société civile française à la vigilance et la solidarité face à ces attaques répétitives contre les Kurdes et l’ensemble des opposants au régime
islamo-nationaliste.
 
Nous appelons le gouvernement français et les instances compétentes à réagir face à cette agression grave, et prendre des mesures fermes pour empêcher que ce groupuscule ultra-violent téléguidé par le régime turc puisse à nouveau nuire sur le sol français. »
 
Signé par:
 
Conseil démocratique kurde en France (CDK-F)
Association la Maison de la Mésopotamie de Lyon
Conseil de coordination des organisations arméniennes de France (CCAF)
Fondation Danielle Mitterand
Coordination nationale solidarité Kurdistan (CNSK)
Ligue des droits de l’Homme
Centre d’Etudes et d’Initiatives de Solidarité Internationale (CEDETIM)
Initiative Pour Un autre Monde (IPAM)
La Maison de Tamoul Eelam
Assemblée Citoyenne Originaires de Turquie (ACORT)
Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples (MRAP)
SOS Racisme
Mouvement de la Paix
Association Amitiés kurdes de Lyon et Rhône Alpes
Association Amitiés kurde de Bretagne (AKB)
Association Solidarité & Liberté Provence
Association solidarité France Kurdistan
Association Iséroise des Amis des Kurdes
Association Amitiés kurde d’Alsace
Collectif Sarthois pour une Terre Plus Humaine
Parti communiste français (PCF)
Parti de gauche (PG)
Europe Écologie-Les Verts (EELV)
Union Communiste Libertaire (UCL)
Nouveau parti Anticapitaliste (NPA)

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici