Quand le gouvernement allemand criminalise le parti HDP

0
494
Alors que le régime turc veut se débarrasser du HDP pro-paix en l’accusant éhontément de terrorisme [kurde], le gouvernement court à la recousse du pouvoir turc en appelant le HDP à mettre de la distance entre le parti et le PKK. Le HDP a condamné les propos des autorités allemandes qu’il qualifie d’être similaires au discours du gouvernement turc.
 
Dans un communiqué, le ministère allemand des Affaires étrangères avait demandé au HDP de tracer une ligne entre le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) et le HDP.
 
Les coprésidents du HDP, Pervin Buldan et Mithad Sancar, ont envoyé une lettre au ministre allemand des Affaires étrangères Heiko Maas à ce sujet.
 
« Le discours est le même que celui du gouvernement turc »
 
Les responsables du HDP ont déclaré que « le HDP devrait se distancer du PKK » est une rhétorique politique utilisée par le gouvernement AKP-MHP pour criminaliser le HDP.
Cette forme d’expression est en contradiction avec les valeurs de l’Union européenne et du Conseil de l’Europe en matière d’organisation politique et de liberté d’expression. Les allégations contre le HDP n’ont aucun fondement juridique.
Les parties précédentes, telles que HEP, DEP, ÖZDEP, HADEP et DTP ont été fermées pour les mêmes raisons que celles données pour fermer le HDP, et que la Cour européenne des droits de l’homme a jugé que la Turquie violait l’article 11 de la Convention européenne du Droits humains. »
 
Les responsables du HDP ont demandé également des informations au ministère allemand des Affaires étrangères sur les bases concrètes et juridiques qui leur permettraient de faire cet appel et ont rappelé que les accusations et la répression visant le HDP étaient totalement infondées. (ANF)
 
*L’examen par la Cour constitutionnelle de la demande de l’interdiction du parti HDP en Turquie pourrait être retardé pour « vices de procédure » concernant l’identité des prévenus et de leurs fonctions au sein du Parti démocratique des peuples (HDP).

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici