Un réfugié kurde met fin à ses jours dans un camp grec

0
384

GRECE – Le réfugié kurde Ibrahim Ergün a mis fin à ses jours pour protester contre les conditions de détention dans le centre de détention de réfugiés de Corinthe, en Grèce.

Ibrahim Ergün, un réfugié de 24 ans, était détenu au centre de détention de Korinth depuis 17 mois. L’audience du 28 mars a décidé de la poursuite de la détention du réfugié. Le réfugié kurde se serait suicidé pour protester contre cette décision.

Après la tragédie, des manifestations ont commencé dans le centre de détention. Certaines parties du centre ont été incendiées.

Le journaliste Çağdaş Kaplan a déclaré sur Twitter : «Après l’autopsie, le corps d’Ergün sera envoyé dans sa ville natale de Muş. Le Centre culturel kurde d’Athènes et les groupes antiracistes tiendront un communiqué de presse devant le parlement grec lundi à 18 heures. Les politiques anti-réfugiés du gouvernement seront contestées. »

ANF

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici