SANTÉ. Les femmes guérissent avec les femmes

0
816
TURQUIE / BAKUR – Cinq psychologues et conseillères en psychologie ont créé l’initiative «des femmes pour les femmes» dans la ville kurde de Diyarbakır (Amed). A travers trois événements avant la Journée internationale de lutte pour les droits des femmes du 8 mars, elles visent à favoriser la solidarité et l’entraide entre femmes.
 
Conscientes des difficultés rencontrées par les femmes en Turquie, dans le monde et à Diyarbakır et désireuses de sensibiliser à ces problèmes, les psychologues Duygu Berekatoğlu, Derya Sebuktekin, Dilan Güzel et les conseillères psychologiques Kader Cizreli et Hayriye Müjde Erçetin ont fondé l’association «des Femmes pour les Femmes» à Diyarbakır.
 
Travaillant dans la province d’Amed, cinq spécialistes de la psychologie se sont penchées sur les facteurs de stress et les traumatismes psychologiques auxquels les femmes ont été confrontées pendant la pandémie COVID-19. Elles visent à ajouter un bien-être social et psychologique à leur vie difficile.
 
Événements du 6 mars
 
L’Initiative fonde ses travaux sur la nécessité de faire entendre la voix des femmes et d’exprimer leurs besoins plus que jamais pendant la pandémie.
 
En conséquence, elles ont entrepris de renforcer les liens entre les femmes par une série de canaux tels que le dialogue, la formation, les ateliers et les différentes plateformes de réseaux sociaux. Avant la Journée internationale de lutte pour les droits des femmes du 8 mars, elles organiseront des séminaires le 6 mars.
 
S’exprimant au nom de l’initiative « Les femmes pour les femmes », Hayriye Müjde Erçetin résume leurs objectifs comme suit :
 
« Nous avons pensé que nous pouvions apporter une nouvelle touche au sentiment d’unité dont les femmes ont eu davantage besoin ces derniers temps.
 
Nous avons donc décidé de donner un nouveau départ. Dans ce contexte, notre but ultime est d’encourager les femmes à sortir de leur position d’objets bloqués dans le système actuel et à devenir les sujets de leur propre vie. »
 
Prête à faire ses premiers pas dans cette direction, l’initiative vise à soutenir d’autres femmes, tant financièrement que psychologiquement, à travers la plateforme de solidarité féminine qu’elles ont créée à cette occasion.
 
Participation avec un formulaire
 
Pour le projet lancé avec un sens de la responsabilité sociale, des séminaires en ligne seront organisés le 6 mars. Les femmes qui souhaitent participer aux séminaires peuvent le faire en envoyant un formulaire d’inscription à l’adresse électronique de l’initiative via kadinicinkadin@gmail.com partagée sur leur compte Instagram kadin_icin_kadin.
 
L’événement sera modéré par la conseillère psychologique Hayriye Müjde Erçetin auquel l’écrivaine Aslı Tohumcu participera en tant qu’oratrice à travers l’atelier « Guérir avec la littérature ». Pendant le séminaire de « La bonne santé psychologique », la psychothérapeute Funda Tekelioğlu partagera ses expériences. Modéré par la psychologue clinicienne Duygu Berekatoğlu, le séminaire « Précautions intrafamiliales pour la protection de l’enfant » accueillera la doctoresse Figen Paslı.
 
L’Initiative organisera également d’autres événements de solidarité avec les femmes dans la période à venir. Les événements du 6 mars seront ouverts à toutes les femmes.
 
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici