Le XXIème siècle est le siècle de la révolution des femmes

0
431

SYRIE / ROJAVA – Alors que les femmes kurdes du Rojava se préparent à célébrer la Journée internationale des droits des femmes du 8 mars, le collectif féministe Women Defend Rojava (les femmes défendent le Rojava) a publié un communiqué appelant les femmes à soutenir la révolution féministe du Rojava ainsi que toutes les luttes féministes à travers le monde ajoutant que « le XXIème siècle est le siècle de la révolution des femmes ».

Voici le communiqué de Women Defend Rojava:

Le XXIème siècle est le siècle de la révolution des femmes
Le 8 mars est célébré dans le monde entier depuis plus d’un siècle comme la Journée internationale de la lutte des femmes. En ce jour, les femmes se lèvent plus fort que jamais et unissent leur demande de liberté et la lutte pour leurs droits. Cette journée proclame au monde entier que les femmes se battent et résistent non pas un seul jour, mais chaque jour et à chaque instant de la vie. Outre la lutte pour les droits et la liberté des femmes, les droits de l’enfant, les questions sociales, environnementales et autres sont également à l’ordre du jour. Car nous voyons clairement que l’oppression des femmes signifie aussi l’oppression de la société et est l’un de ses problèmes les plus anciens.
 
L’idéologie patriarcale au sein de nos sociétés est évidente et, plus que jamais, nous, les femmes, comprenons sa réalité dans le monde entier. Nous voyons clairement qu’à travers l’asservissement et l’occupation des femmes, ces mêmes systèmes de domination oppressifs se construisent, nous ciblent en tant que femmes et commettent des féminicides. Ainsi, la violence contre les femmes en tant que politique du système patriarcal du capitalisme a atteint des niveaux de terreur et de génocide ces dernières années. Par contraste, cependant, nous constatons également que les femmes du monde entier ne regardent pas sans rien faire, mais que leur lutte a atteint une force révolutionnaire.
 
Des femmes de tous les pays, cultures, ethnies ou religions ont décidé de se dresser contre toute agression qui tente de nous ôter la vie : En tant que femmes, nous défendons notre existence, nos territoires, nos cultures et nos sociétés. En nous appuyant sur la solidarité des femmes du monde entier, nous organisons nos luttes qui ont marqué et marqueront le XXIe siècle.
 
Le XXIe siècle est le siècle de la révolution des femmes et nous continuerons notre résistance en conséquence. Le meurtre systématique des femmes et de la société ne peut être arrêté que par les révolutions féminines, qui doivent être renforcées dans tous les domaines et à chaque moment de la vie. Nous avons vu avec espoir que les femmes du monde entier luttent activement et collectivement contre toutes les formes de domination. De la Bolivie au Mexique, de la France à l’Espagne, de la Pologne à l’Argentine, de l’Égypte au Pakistan, de l’Afghanistan à l’Iran et du Baloutchistan au Kurdistan, et bien au-delà, les femmes résistent d’une seule voix et d’une seule couleur.
 
Au cours de l’année dernière, les femmes du monde entier sont descendues dans la rue et ont résisté aux institutions dominées par les hommes qui font de leur vie un enfer. Avec une grande variété de slogans, elles ont porté haut et fort leurs voix dans le monde. Nous allons reprendre les cris de nos sœurs résistantes et les porter plus loin. Car l’origine de notre oppression en tant que femmes, et donc l’origine de notre oppression en tant que société, vient de la même mentalité. Nous sommes prêtes à lutter et à mettre fin à la mentalité patriarcale et à la violence une fois pour toutes.
 
Cependant, en tant que femmes du nord et de l’est de la Syrie et du Rojava, nous avons également appris que la lutte et la révolution des femmes apportent beaucoup de douleur et de perte. Nous avons perdu nos camarades bien-aimées Zehra, Hebûn, Dayika Emine, Saada et Hind l’année dernière, qui ont vécu leur amour et leur dévouement à la liberté des femmes et ont mené une lutte acharnée contre la mentalité patriarcale, raison pour laquelle elles ont été visées par un assassinat. Toutefois, cela ne fait que renforcer notre volonté et notre conviction de venger nos compagnes qui ont donné leur vie pour la liberté des femmes. Nous savons que nous ne luttons pas seuls. L’assassinat de nos camarades était une attaque contre toutes les femmes qui s’organisent, une tentative de nous aliéner parce qu’elles savent que l’organisation est notre meilleure arme. Organisées, nous ne résisterons pas seulement pour nous défendre, mais nous mettrons fin aux féminicides également.
 
En tant que femmes, nous menons une grande lutte chaque jour et pour nous, le 8 mars est un jour très important. Ici, au Rojava et dans le nord et l’est de la Syrie, lieu de la révolution des femmes, nous célébrons cette année la journée de lutte des femmes avec le slogan : « NOTRE LUTTE GARANTIRA LA RÉVOLUTION DES FEMMES ». Nous aimerions dire à toutes les femmes du monde entier Vive le 8 mars ! Vive la journée de la lutte des femmes ! Nous témoignons notre plus grand respect à toutes les femmes et à toutes les personnes qui contribuent à cette précieuse lutte !
 
FEMMES, VIE, LIBERTÉ ! JIN JIYAN AZADî!

 

Le collectif Women Defend Rojava (les femmes défendent le Rojava)

 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici