La mairie de Florence décerne le « Lys d’or » à Havrin Khalaf

0
328
ITALIE – Le maire de Florence, Luca Milani, et la présidente de la commission pour l’égalité des chances, la paix, les droits de l’homme, les relations internationales et l’immigration, Donata Bianchi, ont décerné à Havrin Khalaf le «Giglio* d’oro» (« Lys d’or »).
 
Le prix décerné à la politicienne kurde a été annoncé à l’occasion de l’anniversaire de la capture d’Abdullah Öcalan, chef historique du PKK.
 
Milani et Bianchi ont rappelé que « le conseil municipal de Florence, ces dernières années, a approuvé divers actes en faveur du peuple kurde, ainsi qu’en faveur de la reconnaissance du sacrifice de Lorenzo Orsetti, notre concitoyen tué dans la guerre contre Daech. Aujourd’hui, la situation du peuple kurde est toujours caractérisée par le déni de son droit à l’autodétermination et le manque d’attention de la communauté internationale à la condition dans laquelle son chef Öcalan est maintenu, après avoir été capturé il y a 22 ans. »
 
Le président Milani et le président Bianchi ont également confirmé de nouvelles actions en faveur du peuple kurde dans les mois à venir.
 
Havrin Khalaf
 
Havrin Khalaf, ou Hevrîn Xelef, était la co-présidente du parti Avenir de la Syrie. Capturée sur l’auto-route M4, près du village de Tirwazî, entre Soulouk et Tall Tamer, elle a été violée et lapidée le 12 octobre 2019 par les membres du «Bataillon 123» de la milice djihadiste «Ahrar al-Sharqiya», allié de la Turquie.
 
Khalaf a œuvré à construire des ponts, à réconcilier différents groupes ethniques et à œuvrer pour une Syrie démocratique, pluraliste et décentralisée. Elle a également œuvré à la promotion de l’égalité entre les femmes et les hommes.
*Le lys de Florence (il Giglio en italien) est le blason de la ville de Florence

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici